Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Dans la Cour des Grands : Les Serres royales, le "poumon" de Léopold II

  • Rédigé par Thomas de Bergeyck
2 avis
Sharing on Facebook
Dans la Cour des Grands : Les Serres royales, le "poumon" de Léopold II © DR/Shutterstock.com

Pensiez-vous un jour pouvoir entrer pour de vrai dans l'imaginaire de l'un des plus célèbres souverains de notre dynastie ? C'est chose possible désormais depuis ce jeudi 13 mai, puisque vous sont ouvertes les « Serres royales de Laeken ». Cet immense écrin translucide est le Crystal Palace rêvé du deuxième roi des Belges. Un palais tout en verre et acier, sis au cœur de la verdoyante vallée du parc royal.

Créées en 1873 à la demande du grand barbu par l'architecte Balat, les Serres royales abritent toutes les plantes acquises ou reçues par Léopold II durant son règne, en particulier les camélias dont il rapportait chaque fois de nouvelles variétés de ses voyages. Il y a une foule de fleurs exotiques ramenées des expéditions au Congo pour le compte de Léopold II qui, rappelons-le, ne s'y est jamais rendu.

 

L'intérieur tropical des serres royales de Laeken
© Didier Lebrun/Photo News

 

Ces serres, c'est en quelque sorte le rêve éveillé du Roi, son poumon aussi, toujours chaud, toujours exotique et humide, lui qui avait horreur des courants d'air et si peur de s'enrhumer. Ces serres furent aussi le témoin de ses amours avec Blanche Delacroix, le cadre de leur mariage, mais aussi son dernier tombeau. C'est là, dans le Pavillon des Palmiers de Laeken, attenant aux serres que le Roi a fini sa vie, sur une chaise-longue à coté de son lit.

 

Les serres roayles de Laeken vues depuis les jardins
© DR/Shutterstock.com 

 

À son fidèle attaché Goffinet, il dira, juste après son mariage expéditif : je vous confie ma veuve. Il est minuit, le 17 décembre 1909 lorsque Blanche est réveillée par un immense éternuement. Quelques heures plus tard, il se redresse d'un bond, se gratte la gorge et hurle : « j'étouffe, j'étouffe ! » Il s'effondre sur la chaise longue, sa tête retombe sur son épaule. Le deuxième Roi des Belges est emporté par une embolie.

 

Visite de la reine Elizabeth et du prince Philip dans les serres royales de Laeken
Visite des Serres royales de Laeken de la reine Elizabeth d'Angleterre et du prince Philip d'Edimbourg en présence du roi Baudouin, de la reine Fabiola et du prince Philippe de Belgique en 1966 © Photo News 

 

Dans ses Mémoires, Blanche raconte à quel point ce grand échalat avait peur d'attraper froid. C'était une vraie phobie ! Exemple, en voyage a Bad Gastein, en Autriche, la jeune femme doit se promener au bras d'un homme dont la longue barbe est emballée dans une gaine de cuir. Une poche anti-averses ! « Je suis très satisfait de mon invention, dit-il, la pluie peut tomber, je ne crains rien ! » Ou encore le jour des funérailles de son épouse légitime, Marie-Henriette. Blanche observe le pauvre veuf éploré marcher en tête de cortège. Lui le dégarni porte ... une perruque. Rien de coquet à y voir, juste une protection contre un éventuel refroidissement par le sommet.

 

La couronne de fer forgé coiffant les serres royales de Laeken
© Didier Lebrun/Photo News 

 

L'origine de cette peur irraisonnée ? Un héritier, Léopold, qui meurt à l'âge de neuf ans. Une pneumonie contractée après une chute dans un étang. Léopold ne s'en remettra jamais. Comme un instinct de survie, il s'est probablement juré de venger son fils. Contre vents et marées ...

 


Le logo de Place Royal, l'émission gotha de Thomas de Bergeyck

Tous les samedi, de 18 à 18h30, sur Bel RTL, Thomas de Bergeyck vous propose de pousser les portes des palais pour évoquer la vie des monarchies et revient sur tout ce qu'il faut savoir sur l'actualité des têtes couronnées.
www.facebook.com/PlaceRoyale

 

Rédigé par Thomas de Bergeyck

Actualités liées