Inscrivez-vous à notre newsletter

Rédaction

26 April 2019

Outil de développement urbain, l'occupation temporaire gagne du terrain à Bruxelles. Redonnant vie à des bâtiments en attente de transformation ou simplement non occupés, elle permet souvent de dynamiser un quartier. C'est l'ambition affichée de « See U », qui investira l'ancienne caserne Fritz Toussaint suite au déménagement programmé de la police fédérale et ce jusqu'au début du chantier du projet « Usquare ». Co-développé par l'ULB et la VUB, ce dernier vise la reconversion de certains bâtiments en logements étudiants à l'horizon 2025. Dans les prochains mois, le lieu se prêtera à de multiples activités, de la projection de films à l'agriculture urbaine en passant par le micro brassage de bières.

Plus que des murs

Acquis par la Région bruxelloise courant 2018 et géré par la SAU (Société d'aménagement urbain), l'immense site au carrefour d'Ixelles et Etterbeek s'étale sur 35.000 m2 et abrite 16 bâtiments. 25.000 m2 seront activés par une cinquantaine de projets culturels, centrées sur l'innovation ou le développement durables. Choisie suite à un appel d'offres, c'est la société franco-belge Creatis qui animera l'occupation transitoire jusqu'au 31 décembre 2020. C'est aussi elle qui s'est chargée de la sélection des projets classés en sept familles : Sustainlable, Family, Food, Gallery, Lab, Community et Playground.

« Nous voulons faire de ce site unique un lieu ouvert sur la ville et sur son quartier, cadre Edouard Meier, CEO de Creatis. La mixité des projets représentés est une ligne de force. Nous voulions également proposer de nouveaux services aux voisins, par exemple, un marché bio de qualité, une guinguette ou l'accès à un vélodrome. Ensemble, toutes ces initiatives créent un corps collectif à l'identité forte ».

 Le cinéma Kinograph fera revivre l'ancienne salle de projection des gendarmes.  

Parmi les heureux élus qui pourront prendre possession du site, le Kinograph, un cinéma pointu installé dans l'ancienne salle de projection des gendarmes. Il projetera Thunder Road, un film américain inédit lors du weekend d'inauguration. Lors de ces journées de fête, les visiteurs pourront aussi découvrir une fresque monumentale de Jean-Luc Moerman, un artiste-peintre bruxellois, voir du live painting ou encore participer à une brocante.
« Plus qu'un espace et des murs, une occupation temporaire est un état d'esprit, achève Edouard Meier. Certaines activités et collaborations pourraient se poursuivre au delà de notre présence sur site. Nous aurons alors gagné notre pari ».

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les annonces