Virginie Draelants

27 April 2022

C’était un véritable enjeu lors du salon Luxe Pack Monaco en octobre dernier : la cosmétique de luxe s’engage résolument en faveur de packagings durables et éco-conçus. C’est tout un secteur qui multiplie les efforts en matière de réduction, de recyclage ou de réutilisation des emballages. Et les innovations sont au rendez-vous ! Car les grands noms de la beauté n’entendent pas sacrifier l’attrait et le glamour sur l’autel de l’écologie.

© DR

Concrètement, quelles sont les solutions avancées par la cosmétique premium ? Elles sont multiples et agissent sur plusieurs fronts. Pots et flacons se passent quelquefois de cartonnage, se contentent d’un emballage simplifié ou optent pour le mono-matière. Elles font la chasse aux micro-plastiques et suppriment les blisters. Le plastique est désormais recyclé ou végétal, souvent à base de canne à sucre… certes produite au Brésil (rien n’est parfait). Les marques allègent au maximum leurs flacons grâce à du verre aminci. Guerlain propose ainsi des produits Abeille Royale en « verre infini », un verre haut de gamme, recyclé à 90 % et au poids allégé, conçu par le verrier Verescence. Facilement recyclable (il l’est à 80 % en Europe), le verre n’offre une bonne solution que s’il est réutilisé ou correctement collecté. D’où la multiplication des crèmes, parfums et soins corps refillables.

L’aluminium plaît aussi pour son côté très pro, idéal pour l’hygiène et la conservation, pour son look non genré. Léger, il commence à partiellement se recycler et intéresse les acteurs de la cosmétique (Phyto, Comptoir Sud Pacifique). À noter aussi que la naturalité fait plus que de la figuration. Le bois habille ainsi pots de crème ou flacons sous forme de capot, de bouchon à vis ou de décor (chez Diesel, Maison Éole, Caudalie…).

© DR

Pionnier, le regretté couturier Thierry Mugler proposait déjà, en 1992, de « ressourcer » en parfumerie les flacons de son célébrissime Angel. D’autres maisons se sont mises aux recharges ou aux fontaines à parfum pour certaines de leurs références : Guerlain et Caron (également pionnières), Vuitton, Dior, Chanel, By Kilian…

Pour se distinguer parmi les rayonnages étourdissants des plus beaux points de vente, un look « jamais vu » peut aider. Parmi les plus marquants, citons : la Crème Authent de Menard avec sa sphère en lévitation ; le flacon aux gambettes Scandal de Jean Paul Gaultier ; Bonbon de Viktor&Rolf ; le « nettoyant spray » Fresh Couture de Moschino ; la goutte d’argent en fusion Silver Rain La Prairie ; la pomme d’amour Nina de Nina Ricci ; Soir de Lune Sisley ; Féerie Van Cleef & Arpels… Le flacon importe autant que l’ivresse.

D’autres maisons ont la chance d’avoir un code couleur iconique – l’orange Hermès, le Tiffany Blue, le rouge Louboutin, le vert pomme Tata Harper – ou un emblème qu’elles chérissent – l’abeille de Guerlain, le camélia et le double C chez Chanel, le cannage et le muguet chez Dior, la rose de Lancôme, les deux G et les fleurs chez Gucci… Ou comment perpétuer une identité visuelle forte, tout en s’inscrivant pleinement dans son époque.

1. Iconique : Vernis Orange Boîte, Hermès (45 €), hermes.com
2. Le rouge est mis ! Crème revitalisante au Camélia Rouge, collection N°1, Chanel (99,50 €, rechargeable), en parfumerie – chanel.com
3. Pinceau Jacks Beauty Line (34,90 €), jacks-beautyline.com
4. Crème Orchidée Impériale Black, Guerlain (910 € la recharge), en parfumerie – guerlain.com
5. Look officine vintage : Eau Rectifiée et Pommage Concrète mains & pieds, Buly (40 et 35 €), buly1803.com
6. 24 carats : Crème fondante Absolue, Lancôme (165,50 €, possibilité de recharge), chez Ici Paris XL
7. En lévitation : Crème Authent II, Ménard (968 €), menard.fr
8. Le fameux bleu « boîte » : eau de parfum Tiffany Blue, Tiffany (105,90 € 50 ml), en parfumerie
9. Beau comme un stiletto ! Rouge Louboutin customisable, Christian Louboutin (85 €), eu.christianlouboutin.com
10. Porcelaine de Limoges par Bernardaud : Crème 128, Sothys (500 €), sothys.be
11. Verre et bois naturel : Sérum Yeux Antirides Étincelé, Maison Éole (34,90 €), maisoneole.com
12. Belge & vêtu de noir chic : Sérum Jeunesse bio & vegan, Cernunnos (72 €), cernunnos.com
13. Vert éco : Sérum Bio-Barrier Superkind, Tata Harper (131 €), e.a. chez labelchic-brussels.com

En couverture : © DR

Publicité

Tous les articles

Publicité