Inscrivez-vous à notre newsletter

Virginie Draelants

20 March 2022

© Montblanc

L’année aura confirmé une tendance qui se dessine depuis plusieurs saisons, celle du boom de la cosmétique au masculin. En croissance de 5,6 % sur le seul segment des soins, ce marché a encore de beaux jours devant lui. Il faut dire que, là comme en mode, les codes ont changé. Lynn Khoury Soubra, créatrice belgo-libanaise d’un formidable e-shop regroupant le top de la cosmétique « clean beauty » (Lynn’s Apothecary), le constate aussi. « En cosmétique, les lignes sont de moins en moins démarquées et ‘genrées’. La plupart des références que je propose conviennent autant aux hommes qu’aux femmes, d’ailleurs les packagings sont volontiers neutres, comme chez Susanne Kaufmann ou Agent Nateur. »

Une évolution qui achève de donner envie aux hommes de prendre soin de leur peau et de leur bien-être global. S’ils s’en remettaient volontiers à leur femme il y a quelques années, désormais ils sont 62 % à acheter eux-mêmes leurs produits. « Tous ne s’y sont pas encore mis au quotidien, tempère Lynn, mais les hommes ont tout de même besoin de soins basiques – un bon nettoyant, un hydratant, un produit pour la barbe et pour les cheveux, un déo… Ils sont à l’affût de la nouveauté et tiennent, comme les femmes, à la transparence des formules. » La petite équipe de Lynn consacre énormément de temps à sourcer les références vendues sur l’e-shop. Il suffit d’un ingrédient « louche » pour qu’un produit, voire toute une gamme, soit black-boulé. « Nous proposons en ce moment 35 marques, qui sont autant de coups de cœur, assure Lynn. Qu’elles soient bien établies ou plus confidentielles, toutes doivent rester fidèles à leur philosophie. »

© Beauté Homme Chanel

© Beauté Homme Chanel

Une fidélité qui est aussi typique des consommateurs masculins, moins enclins à « papillonner » que les femmes.  Quand ils ont trouvé une référence qui leur plaît, ils s’y tiennent. Si le maquillage viril peine à décoller (quoique…), les hommes ont depuis longtemps plaisir à se parfumer – domaine toujours n°1 des ventes masculines. L’eau de cologne, de toilette ou de parfum talonne le classique after-shave, parfois jugé vieillot mais dont l’esprit splash continue d’inspirer la création de nombreux jus. Le boisé aromatique Casanova 2161, de la Maison Valmont, l’illustre bien, avec son charme androgyne et son sillage intemporel construit autour de la baie de genièvre, de l’iris et du vétiver. Cette eau de toilette possède la plus forte intensité olfactive de la collection Palazzo Nobile. Si l’on se parfume, autant en faire profiter les autres et affirmer une signature olfactive toute

1. Crème hydratante et énergisante au Complexe alpin hydrate et protège la peau en un seul geste, et lutte contre le stress oxydatif, Pure Altitude (69 € 50 ml), dans une sélection de pharmacies et parfumeries – pure-altitude.com

2. Une senteur lumineuse, en harmonie avec les rythmes de la nature et de l’humain. Edt Bergamotto di Calabria, selon une technique d’extraction ancestrale (la spugnatura), flacon en porcelaine, Acqua di Parma (éd. limitée, 137 € 100 ml), acquadiparma.com

3. Beaux et pratiques : bol de rasage en wengé avec savon à raser (119 €) + blaireau en wengé et support (339 €), Acca Kappa 1869, chez Beauty by Kroonen au Sablon, accakappa.combeautybykroonen.com

4. Une crème équilibrante qui vous fera tout l’été ? Primary Cream, un geste confort, obligatoire au quotidien, avec des ingrédients triés sur le volet (187 € 50 ml), en parfumerie – lamaisonvalmont.com

5. Un pied à bord, et vous voilà au parfum ! Bergamote, géranium et tonka sont dans un bateau… l’ambre ne tombe pas à l’eau. Le Mâle On Board, Jean Paul Gaultier (éd. limitée 97,60 € 125 ml), en parfumerie

6. Bain de nature et accord « glacial » mais pas froid pour ce jus hespéridé, boisé et aquatique (bergamote, santal, patchouli…), dans un flacon très chic : Explorer Ultra Blue, Montblanc (83 € 100 ml), en parfumerie

7. C’est le nez, Aurélien Guichard, qui en parle le mieux : « Une noisette fraîche et addictive vient bousculer l’intemporelle feuille de violette aux facettes vertes croquantes. » Edt homme Ça c’est Paris ! Carven (89,90 € 100 ml), chez Planet Parfum

8. Tout le nécessaire pour entretenir une barbe digne des hipsters, e.a. une huile 100 % naturelle : Barber Box, Charles Germain Cosmetics (24,90 €), charlesgermain.fr

9. Contour des yeux idéal après un trop-plein d’écrans + déo Agent Nateur, une marque green à découvrir absolument sur l’es-hop Lynn’s Apothecary : Ageless Eye Serum (89 € 20 ml) et déo uni(sex) N°5 (20 €), lynnsapothecary.com

10. Pour ceux qui veulent lisser leur rides tout de suite ET les traiter à le long terme. Texture « lift & blur » et formule riche en actifs. Time Flash, Filorga (30 ml, 40,30 €), chez Ici Paris XL et en (para)pharmacie

11. Christine Nagel, le nez maison, met à l’honneur une sauge sclarée aux accents de foin et d’herbe coupée, sur fond d’ambre un peu animal. H24, Hermès (105 € 100 ml, flacon rechargeable), en parfumerie, hermes.com

12. Dans la ligne Boy de Chanel : Gel fortifiant hydratant, Concealer, soin Le Teint Foundation avec SPF, vernis à ongles (noir ou blanc) et crayon yeux (70 € le soin, 43 € le correcteur), en parfumerie et sur chanel.com

Publicité

Tous les articles

Publicité