Inscrivez-vous à notre newsletter

Sylvie Dejardin

03 January 2024

Florence Pinheiro Ortolan

L’Éventail – Pouvez-vous expliquer en quoi un sommeil de qualité est important pour notre santé globale ?

Florence Pinheiro Ortolan – Un sommeil de qualité est bien plus qu’un simple repos pour le corps. Il s’agit en réalité d’un processus vital au cours duquel notre corps accomplit de nombreuses tâches essentielles à notre bien-être général. Lorsque nous dormons, notre corps entreprend une véritable réparation, allant jusqu’à travailler sur notre ADN. Le cerveau, quant à lui, opère un tri, ce qui se traduit par une meilleure clarté mentale et une  réflexion plus affûtée après une bonne nuit de sommeil. Mais ce n’est pas tout. Pendant le sommeil, notre régulation hormonale subit des ajustements cruciaux. La production de ghréline, l’hormone de la faim, diminue, tandis que celle de la leptine, l’hormone de la satiété, augmente. Le bon sommeil joue donc un rôle significatif dans la gestion du poids et de l’appétit. De plus, notre corps fabrique l’hormone de croissance, qui favorise la croissance chez les enfants et maintient les tissus chez les adultes, contribuant aussi à notre bien-être psycho-émotionnel. La mélatonine, l’hormone du sommeil, ne se contente pas de réguler nos cycles de sommeil, elle présente également des effets immunitaires et antioxydants. En somme, la liste des bienfaits du sommeil sur notre cerveau, notre microbiote, nos organes digestifs, notre jeunesse, notre immunité, notre métabolisme – et bien plus encore – est longue et impressionnante. Il est donc indéniable que le sommeil de qualité est un élément essentiel de la santé globale d’une personne.

– Comment les habitudes alimentaires peuvent-elles influencer le rythme circadien et le cycle du sommeil ?

–Le rythme circadien, connu comme l’hor-loge biologique, supervise la production de nos hormones et neurotransmetteurs tout au long de la journée. Pour favoriser un sommeil de qualité en produisant les neurotransmetteurs essentiels comme la sérotonine, la mélatonine et le GABA (acide aminé gamma butyrique) au moment approprié, il est impératif de maintenir une synchronisation optimale de cette horloge biologique. L’alimentation joue un rôle crucial dans cette synchronisation. Le matin, il est recommandé de privilégier un petit déjeuner protéiné, avec des graisses saines et peu de sucre. Au déjeuner, je conseille un repas équilibré comprenant des légumes, des protéines, des féculents à index glycémique bas, des graisses saines et, éventuellement, un peu de sucre naturel.  Pour le goûter, si vous en prenez un, privilégiez les aliments naturellement sucrés accompagnés de bonnes graisses, comme un fruit avec des oléagineux (amandes, noisettes, noix) ou un peu de chocolat noir. Enfin, le soir, il est conseillé de privilégier un dîner riche en légumes, féculents à index glycémique bas, bonnes graisses et, de préférence, des protéines  végétales, tout en évitant la viande. Rédui-sez la consommation de sucre le soir, car une faible concentration d’insuline la nuit aide à éviter la prise de poids et les pro-blèmes métaboliques. L’alcool est aussi à limiter au maximum.

–Quels compléments alimentaires sont recommandés pour améliorer le sommeil ?

– Tout d’abord, le magnésium associé à de la vitamine B6 peut être très bénéfique, car cela calme le système nerveux. Ensuite, les plantes relaxantes telles que la valériane, la passiflore, le houblon, la mélisse et l’escholtzia sont connues pour leurs propriétés apaisantes. Vers 17 heures, il peut être utile de prendre du griffonia, une plante qui contient le précurseur de la sérotonine qui se transformera naturellement en mélatonine vers 21 heures.

En cas d’insomnie ou de troubles du sommeil tels que des réveils nocturnes ou des nuits agitées, il est possible de prendre directement de la mélatonine. Cela peut améliorer la qualité du sommeil sans provoquer d’effets secondaires significatifs. Si vous êtes du type anxieux, agité ou avez des difficultés de concentration, le GABA peut être utile également. Cependant, il est préférable de restaurer la régulation naturelle du corps pour la production de GABA et de mélatonine, plutôt que de prendre des suppléments sur le long terme.

Outre l’aspect nutritionnel, pour bien dormir, évitez le sport le soir car il excite au lieu de favoriser la relaxation. Mentionnons aussi la lumière bleue des écrans qui envoie des signaux contradictoires au cerveau, le trompant en lui faisant croire qu’on est encore en plein jour. Quelques ajustements d’habitudes de vie peuvent rétablir l’harmonie du système nerveux, ce qui en vaut la peine.

Gastronomie & Oenologie

Arts & Culture

Belgique, Bruxelles

Du 20/03/2024 au 20/03/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité