Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Trésors botaniques de l’île de Beauté

Beauté et santéhuiles essentiellesPlantesPlantes médicinalesSantéSciences & santéSylvie Dejardin

Sylvie Dejardin

18 June 2024

Nepeta cataria ou cataire

Au cœur des montagnes escarpées et des paysages sauvages de la Corse se cachent des trésors médicinaux. Sur cette terre de contrastes exposée aux aléas climatiques, la flore s’adapte aux conditions de vie rudes et à un environnement changeant. La singularité de ce climat donne des résultats exceptionnels en termes de qualité des composés thérapeutiques. Hugo Desmecht, herboriste de renom à Bruxelles, en dévoile les particularités.

L’Éventail – Qu’est-ce qui fait la singularité des plantes médicinales corses? Et comment se distinguent-elles de celles du continent ?
Hugo Desmecht –
Dans les recoins sauvages et montagneux de la Corse se cache toute une pharmacopée insoupçonnée. L’île possède une large biodiversité liée à la variété des reliefs. Les plantes médicinales corses sont singulières en raison de l’environnement unique dans lequel elles prospèrent. Les végétaux sont exposés toute l’année à la chaleur, au froid, au vent, à la sécheresse, à l’attaque d’insectes, à l’invasion de champignons et ont dû développer des stratagèmes d’adaptation pointus pour résister à l’inconfort et aux caprices de l’environnement. Les plantes vont donc naturellement se défendre pour survivre en concentrant leurs principes actifs. Elles produisent notamment des composés chimiques plus concentrés, comme les huiles essentielles, les antioxydants et les tanins, pour se prémunir contre ces agressions. La variété géographique, entre mer et maquis, favorise l’émergence de plantes médicinales aux propriétés diversifiées et surprenantes. Chaque écosystème corse abrite une palette botanique riche et complexe, offrant un éventail de ressources thérapeutiques.

Hugo Desmecht

Hugo Desmecht © DR

– Quelles sont les plantes médicinales endémiques qui, selon vous, incarnent le mieux l’esprit et la biodiversité de l’île? Quels sont leurs usages thérapeutiques ?
Parmi les richesses botaniques, l’hélichryse italienne, connue sous le nom d’immortelle, se démarque comme une plante représentative des montagnes corses. Cette plante incarne à elle seule la robustesse et la richesse du terroir local. Les bergers du coin ont longtemps utilisé l’hélichryse pour ses propriétés cicatrisantes. Elle améliore la circulation sanguine et accélère la résorption des hématomes, ce qui en fait l’un des remèdes les plus puissants contre les blessures courantes dans les régions montagneuses. Efficace contre les phlébites et les œdèmes, elle est également prisée pour son capital anti-inflammatoire et idéale en cas de problèmes d’acné ou de coupures.

Hélichryse

Hélichryse © DR

Une autre plante indigène qui mérite une attention particulière est l’inule odorante. Présente en abondance, elle offre des vertus fluidifiantes et expectorantes puissantes, parfaite pour soulager les affections respiratoires. Cependant, il convient de l’utiliser avec précaution, en raison de sa capacité à provoquer une surproduction de sécrétions (choc à l’inule), ce qui peut entraîner des problèmes respiratoires chez certaines personnes. C’est l’huile phare utilisée pour la mucoviscidose.

Inule odorante

Inule odorante © TunedIn by Westend61

Le myrte est une plante polyvalente qui pousse dans le maquis. Il est utilisé à la fois en cuisine, pour ses arômes subtils, et en médecine pour ses propriétés thérapeutiques diverses. En tant qu’anti-catarrhal et expectorant, le myrte est efficace pour traiter les affections des voies respiratoires – les rhumes, grippes, sinusites… Il favorise le sommeil et tempère le système nerveux, ce qui en fait un remède précieux contre les épisodes de stress.

Myrte

Myrte © PerfectFood

Le lentisque pistachier, plante formidable aux multiples facettes, est connu pour sa résine, la gomme mastique, elle-même réputée pour ses qualités digestives et désinfectantes. Utilisée traditionnellement après les repas pour favoriser la digestion et soulager les affections gastro-intestinales telles que les ulcères et les gastrites, elle est également très efficace pour lutter contre l’Helicobacter pilori, une bactérie présente dans certains estomacs pouvant provoquer de nombreux dégâts.

Lentisque pistachier

Lentisque pistachier © DR

Il en existe bien d’autres, comme le cyprès, très utile en cas de problèmes circulatoires, d’hémorroïdes ou de cellulite. La nepeta cataria ou cataire, qui est une plante calmante du système nerveux, a des propriétés comparables à la valériane. Elle est aussi antispasmodique et carminative, bien utile pour calmer les flatulences et faciliter la digestion. Citons également la camomille marine connue pour ses propriétés calmantes ou encore l’ortie corse, excellent dépuratif aux vertus reminéralisantes.

Camomille marine

Camomille marine © DR

Nepeta cataria ou cataire

Nepeta cataria ou cataire © emberiza

Ortie Corse

Ortie corse © photocrew1

– Comment les utiliser et quelles sont les contre-indications à prendre en compte ?
Les huiles essentielles sont très puissantes et peuvent être utilisées par voie externe ou interne. Les tisanes ou hydrolats ne posent généralement aucun souci. Cependant, les femmes enceintes, les personnes sous fluidifiant sanguin ou prenant des anxiolytiques doivent prêter une attention toute particulière à l’usage des plantes médicinales. Il faut toujours demander l’avis d’un médecin ou d’un professionnel de la santé avant d’utiliser ces merveilles de la nature aux mille et une vertus.

Bertrand Lavier, en couleur

Arts & Culture

Des vignes et une forêt de chênes clairsemés de sculptures, un ancien hameau fondé au XIIIe siècle par les Templiers voués au vin et à l’art contemporain, une table (Chez Jeannette) des plus raffinées…

France, Peyrassol

Du 01/04/2024 au 03/11/2024

Publicité

Une ménopause heureuse et épanouie

Beauté & Santé

La ménopause, passage incontournable dans la vie de chaque femme, représente bien plus qu’une simple étape biologique. C’est un tournant majeur, souvent accompagné de bouleversements tant physiques qu’émotionnels. Cette période clé peut aussi se dérouler avec sérénité. Guénaëlle Abéguilé, kinésithérapeute, autrice du livre “troubles hormonaux, reprenez le pouvoir”, formatrice en santé holistique et micronutrition chez DFM formation, offre une perspective rassurante sur cette transition.

Tous les articles

Publicité

Tous les articles