Rédaction

08 December 2021

© DR

La Ten Gallery, une fois de plus, se distingue par la qualité de sa programmation. Dans "Sublimation" l'exposition organisée par Colorfields en cette fin d'année, elle présente 6 artistes de talent, mais aux styles très différents.

 
Xavier Van Ingelgem © DR

Mais alors, qu'est-ce qui relie les photographes Jean-Marie Janssens, Xavier Van Ingelgem, Bruno Ceretta, Patrick Bya et Robert de Montjoye dans "Sublimation"* ? Et bien pour l'occasion, leurs œuvres sont présentées sur un support un peu particulier : le ChromaLuxe.

Robert de Montjoye © DR

Technique née aux États-Unis il y a une petite vingtaine d'années, elle consiste à déposer sur un panneau d'aluminium découpé sur mesure une photo imprimée sur une feuille de transfert. Cette feuille est chargée de pigments de couleurs. La feuille et le panneau d'aluminium sont pressés à chaud : la combinaison de la pression et de la chaleur fait infuser les pigments de couleurs dans les différentes couches de vernis recouvrant l'aluminium. Ils viennent s'y loger par sublimation (le passage d'un corps de l'état solide à l'état gazeux, directement, sans passer par l'état liquide, ndlr). « Le résultat est bluffant : les couleurs sont vibrantes et les noirs extrêmement profonds. Le rendu est quasi tri-dimensionnel ! C'est bien simple, on me demande parfois si les photos sont rétroéclairées tant elles ont d'éclat et de relief » raconte Stéphane Luyten, directeur de Colorfields, spécialisé dans le Fine Art Printing et récemment installé à Wavre. Colorfields fut le premier studio agréé ChromaLuxe en Belgique il y a 8 ans déjà. C'est peu dire que la technique est parfaitement maîtrisée.

Jean-Marie Janssens © DR

Mais le résultat visuel n'est pas le seul avantage du ChromaLuxe. Stéphane Luyten poursuit : « c'est un médium extrêmement résistant, que ce soit aux griffures ou aux UV. Absolument insensible à l'humidité, il peut être exposé dans une pièce d'eau et même en extérieur. Il est également très léger, ce qui fait une différence lors du transport et au moment de l'accrochage, surtout pour les grands formats. »

 
Patrick Bya © DR 

Les professionnels ne s'y trompent pas puisque, artistes ou photographes, ils sont nombreux à faire confiance au savoir-faire de Colorfields. Même le Studio Olivier Dassault, pourtant installé à Paris, passait par Colorfields pour ses tirages. Une reconnaissance de l'excellence que la veuve d'Olivier Dassault, Natacha Nikolajevic, perpétue en continuant à faire appel à l'équipe de quatre spécialistes entourant Stéphane Luyten pour les rééditions des œuvres de son défunt mari.

Sculptures de Stéphanie Van Beneden, posées sur un damier en ChromaLuxe © DR 

Résolument haut de gamme dans les aspects techniques du métier, Colorfields met un point d'honneur à offrir le même accueil, les mêmes conseils et la même qualité à tous ses clients, qu'ils soient amateurs ou professionnels. Outre le ChromaLuxe, le laboratoire propose des scans de photos, des tirages argentiques classiques (10x15cm, 13x18cm, 30x45cm...), des impressions jet d'encre sur papiers photos, sur papiers Fine Art Canson, des collages de photos sur supports rigides, des encadrements et la livraison. N'hésitez pas à choisir Colorfields pour vous faire plaisir ou offrir des cadeaux !

 
Les bureaux de Colorfields, à Wavre © DR

Pas encore convaincu ? Allez faire un tour à la Ten Gallery pour admirer les œuvres des artistes exposés et leur rendu sur ChromaLuxe. Le résultat est ... sublime !

"Sublimation" : Jean-Marie Janssens, Xavier Van Ingelgem, Bruno Ceretta, Patrick Bya Robert de Montjoye et Stéphanie Van Beneden
De 9h à 18h, tous les week-end de décembre et entre les fêtes de fin d'année
Ten Gallery
Zandstraat, 7
8300 Knokke
www.colorfields.be
Contact : +32 (0)10/45.97.77 ou +32 (0)497/57.60.88

* : ils sont accompagnés d'une sixième artiste, la scultptrice Stéphanie Van Beneden

Publicité

Tous les articles

Publicité