Rédaction

15 October 2019

© La Ressource

Inauguré en août au numéro 331 de la Chaussée de Wavre, la Ressource est hébergée dans l'espace tournant de l'Auberge Espagnol, un concours d'entrepreneurs organisé par la Région bruxelloise depuis 2016. Tous les quatre mois, un nouveau concept s'approprie le lieu et y teste son activité. Depuis quelques semaines et jusqu'en décembre, c'est au tour d'une droguerie durable d'investir ses murs : la Ressource. Nastassia Godeaux, Candice Enderlé et Alexandre Plaideau en sont les forces vives. Les deux premières travaillent déjà ensemble au sein d'Alma Sana, une ASBL de promotion d'un mode de vie durable.

Candice Enderlé, Alexandre Plaideau et Nastassia Godeau devant la vitrine de La Ressource
De gauche à droite, les fondateurs de La Ressource : Candice Enderlé, Alexandre Plaideau et Nastassia Godeaux © La Ressource 

120 produits sont vendus à la droguerie, du shampoing solide au bicarbonate de soude en vrac, en passant par le dentifrice bio ou le nettoyant visage. « On y trouve tout pour prendre soi de soi, de sa peau et de ses cheveux, mais aussi de sa maison », introduit Nastassia Godeaux. « Nous choisissons des ingrédients et des produits les plus proches de la Belgique possible. Nous fournisseurs partagent notre exigence locale et durable. L'origine de chaque produit peut être retracé », embraye Alexandre Plaideau.

Découpe du savon en vrac à la droguerie La Ressource
© La Ressource 

L'espace à l'arrière de la boutique accueille un cycle de conférences. Le programme propose notamment des ateliers zéros déchets et des formations au compost de jardin. « Plus qu'une boutique cosmétique, nous voulons donner naissance à une communauté », poursuit le fondateur.

Expérience de laboratoire

Le coin Labo partagé situé au milieu de l'espace propose 25 fiches pour faire ses propres recettes sur place. On y trouve tous les ustensiles nécessaires pour réaliser des baumes à lèvres, dentifrices maison ou produits d'entretien. Par exemple, pour faire son liquide de vaisselle, il ne faut que quatre éléments : 40 grammes de savon en copeaux, 30 grammes de bicarbonate, 30 grammes de carbonate de sodium et 40 gouttes d'huile essentielle de lavandin. « Nous choisissons toujours les ingrédients les plus économiques, pour toucher le plus de monde possible », explique Alexandre Plaideau.

L'établis du laboratoire de La Ressource
© La Ressource 

En une dizaine de minutes et avec quelques ustensiles de base, le produit est prêt et sent délicieusement bon. Il peut être conservé six mois et sa fabrication ne coûte que 98 cents pour un litre. Il s'utile comme tout nettoyant classique, à savoir qu'il se verse dans le tambour. S'il s'est un peu épaissi, il suffit de lui ajouter un peu d'eau chaude pour le diluer. Et voilà le travail !

Des produits de nettoyage en vrac à droguerie La Ressource
© La Ressource

Une fois le pop up terminé, le trio de fondateurs espère bien investir un autre lieu à Etterbeek. Et Nastassia Godeaux de conclure : « Nous aurons testé le projet et sa rentabilité. Nous sommes déjà ravis du succès de ces dernières semaines. Ce n'est que le début » !

www.facebook.com/laressource.be
www.almasana.be

Publicité

Tous les articles

Publicité