Inscrivez-vous à notre newsletter

Sybille Wallemacq

07 February 2019

© DR

Assez naïvement, en pensant à cet article, j'avais pensé vous confier ma méthode, aussi modeste soit-elle et quelques bons plans dénichés à droite et à gauche dans le vaste univers qu'est le web. Puis je me suis dis : étaie ton propos ! Et j'ai repensé à Elodie Wery, home organiser à qui Eventail.be avait confié une tribune afin qu'elle y distille ses conseils (retrouvez ce dossier dans son intégralité ici).

Et puis, je me suis retrouvée par un heureux hasard avec un livre entre les mains : « La magie du rangement » de Marie Kondo. Je confesse. Je ne la connaissais pas. Pourtant, cet ouvrage s'est vendu à plus de 2,5 millions d'exemplaires et Netflix lui a consacré une série. Et j'ai compris pourquoi. Ce fut ma révélation.

Les tutos internet >< la méthode Konmari

Konmari, c'est le surnom de Marie Kondo. Et c'est comme cela qu'elle a nommé sa méthode. Depuis ses cinq ans, elle range. C'est vous dire son expérience en la matière. Je ne vais pas vous dévoiler ici le contenu de son livre mais plutôt vous lister un mix de ses conseils et des miens avec un accent sur l'état d'esprit dans lequel vous devez vous mettre.

© DR 

1- Un travail personnel préalable est nécessaire. Savoir où l'on veut aller avec ce tri et visualiser une destination. Qu'est ce qui me correspond ? De quoi ai-je envie ? Faites vous confiance. Cela guidera votre choix en cas de doute.
2- Tout rassembler en tas par terre. Procédez par catégorie : des petites culottes aux chaussettes en passant par les pulls, les manteaux et les bijoux. N'oubliez rien qui traine sur le sèche linge ou sur le dossier de votre chaise de bureau...
3- Prenez dans les mains chaque pièce et considérez la. Est ce que cette pièce vous correspond ? Est ce qu'elle répond à votre vision ? Vos envies ? Est-ce qu'elle vous rend heureux.se en fin de compte ?
4- Procédez en deux tas : l'un pour les pièces que vous conservez, l'autre pour les pièces dont vous vous séparez.
5- Quand votre sélection est terminée, mettez sur cintre les vêtements qui doivent l'être : manteaux, tailleurs, robes, etc. Pliez précautionneusement le reste pour pouvoir les ranger verticalement dans vos armoires.


6- Enjoy. Littéralement.

Arigato gosaimatu* Marie.

Et dans quelques semaines (après un travail efficace de rangement et de tri de votre dressing par exemple ?), nous vous livrerons les pistes pour vous débarrasser en toute bonne conscience du superflu.

© DR 

"La base du rangement est de chérir ce que l'on a."

Marie Kondo

 
* : Merci beaucoup, en japonais.

Publicité

Tous les articles

Publicité