Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

On a testé pour vous les glaces gastronomiques Iceconic

  • Rédigé par Hughes Belin
1 avis
Sharing on Facebook
On a testé pour vous les glaces gastronomiques Iceconic © DR

Les restaurants doublement, voire triplement étoilés sont une catégorie à part. L'élite de la gastronomie, parce que n'importe quel produit qu'on y cuisine devient magique. Comme la glace, tenez. Comment peut-on imaginer une crème glacée innovante ? Iceconic l'a fait.

C'était le pari de Gert De Mangeleer et de son ami/sommelier/associé Joachim Boudens. Après la fermeture du Hertog Jan*** à Zedelgem fin 2018, ils décident d'ouvrir en mars 2019 un bistro-bar gastronomique en plein centre de Bruges, L.E.S.S. (pour Love .Eat. Share. Smile.). Mais la crise du covid passe par là et il doit fermer pendant le confinement. Trop petit pour être rentable tout en se conformant aux nouvelles règles pour la réouverture, les deux patrons décident de déménager leur bistro-bar et leurs quinze employés à Zedelgem où les attend une magnifique terrasse abritée.

 

Une glace du glacier gastronomique Iceconic
© Kris Vlegels

 

Mais que faire d'un restaurant vide sur la grand-place de Bruges ? « Nous avons commencé à nous demander comment proposer quelque chose de simple que les gens aiment et qui leur apportera du plaisir pendant cette dure période de crise », se souvient Joachim Boudens. C'est ainsi que le chef triplement étoilé a créé de la crème glacée... avec une touche de magie.

 

Une femme en terrasse déguste une glace Iceconic
© Kris Vlegels

 

Il aura fallu quelques mois d'essais et de brainstorming, en collaboration étroite avec Friesland Campina, pour aboutir à Iceconic. Ce sont cinq crèmes glacées de 200g chacune à base de « glace à l'italienne » (soft gelato) ou de yaourt glacé, turbinées à la minute, avec leurs crumbles et leur coulis respectifs. Du grand art, tant gustatif que visuel, dont l'excellence tient aux produits laitiers haut de gamme, à une recette de soft gelato revisitée et à l'originalité des toppings maison.

 

 

Les amateurs de cacahuètes n'en reviendront pas en dégustant la sticky peanuts (4.99€) et son coulis de caramel au beurre salé. Les accros au chocolat trouveront leur bonheur avec la croustillante funky chocolate (6.99€). Très régressive, la poppin' cherry (6.99€) vous emmène dans le confort du sirop d'amande que dérangent des bulles pétillantes.

 

 

La féminine strawberry fields (5.99€) est acidulée et fruitée avec son coulis de cuberdon et ses fraises tagada. Enfin, l'exotique magic maracuja (7.99€) vous surprendra avec son crumble de réglisse, cola et anis.

Vous avez de la chance, les deux compères réfléchissent à proposer des demi-portions (on veut toutes les goûter, évidemment !), et même une sixième création ! Jusqu'à quand ce pop-up store va-t-il durer ? Son avenir est incertain après septembre, il n'y a pas une minute à perdre !

iceconic.be
Rédigé par Hughes Belin

Actualités liées