Inscrivez-vous à notre newsletter

François Didisheim

22 August 2022

Et quand on parle de globalité, Umani ne fait pas dans la dentelle. Nous vous en parlions ici, la société s’occupe d’abord de la gouvernance familiale en aidant à définir le projet d’une famille et ses générations futures ; ensuite, en structurant le patrimoine via des solutions efficientes. La planification successorale est aussi l’un des points forts du family office, et ce, afin d’éviter tout problème dans la transmission du patrimoine. Enfin, la société possède un comptoir français pour accompagner ses clients dans un cadre transfrontalier.

Mais arrêtons-nous sur la personnalité de son fondateur, Thomas de Wouters, né en 1969, l’année ou Neil Armstrong a posé le pied sur la lune. Grâce à des études d’ingénieur, il bénéficiera d’un horizon de choix. Oui mais voilà, Thomas a un sacré caractère et à 23 ans, se trouvant un peu jeune pour travailler, il s’en va parcourir le monde durant 2 années ! Appareil photo à la main, il traversera l’Afrique, l’Asie du Sud-est, la Cordillère des Andes de la Terre de Feu jusqu’au Darién Gap, entre Colombie et Panama, l’Amérique Centrale jusqu’au Mexique d’où … il décidera de rentrer voir les siens.

Thomas de Wouters, fondateur du family office Umani

Thomas de Wouters, fondateur du family office indépendant Umani © DR

Evidemment, à l’époque, ni GSM, ni internet, ni aucun moyen de communication moderne. Quel tempérament pour un jeune homme qui a à peine passé la vingtaine… Et toute sa carrière sera à l’avenant : une tête bien faite, un grain de folie et de la passion dans tout ce qu’il fait. Voilà les ingrédients de son (ses) succès.

Aujourd’hui, Thomas, le philanthrope, a trouvé une autre façon de s’épanouir, en créant, près du rond-point de l’Etoile à Ixelles, la fondation Blan. Son but ? Soutenir l’art et la culture : développer l’esprit critique, éveiller au beau et sensibiliser aux questions de l’humanité. Thomas de Wouters a décidé de vivre hors des sentiers battus. Et comme il a du coeur, il entraîne les autres. Un type bien, ce Thomas ! Prenons-le en exemple.

Pour en savoir plus sur l’humanité avec laquelle Thomas gère Umani, rendez-vous sur le tourne-page du LOBBY 55.

Newsletter Lobby du 27 juillet 2022, rédigée par François Didisheim, fondateur de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du pouvoir, ici

Publicité

Tous les articles

Publicité