Rédaction

26 November 2018

© DR

 « Un négociant en politique » : c'est ainsi que se définit non sans humour Jean-Yves Ollivier Homme d'affaires d'envergure internationale, trader en grain puis en pétrole, pendant des années, Jean-Yves Ollivier n'était désigné dans certains milieux que sous le nom de « Monsieur Jacques ». Mais en 2013, le film documentaire Plot for Peace a révélé comment son action souterraine et obstinée a contribué à la fin du régime de l'apartheid en Afrique du sud et à la libération de Nelson Mandela. 

Dans cet esprit, Jean-Yves Ollivier a créé une Fondation pour la paix qui a par exemple pour but de restaurer un certain ordre et une gouvernance stable dans un pays comme la Libye, ravagé depuis l'intervention militaire franco-britannique de 2011 par des affrontements entre factions rivales.

Ennemi de la langue de bois et peu enclin au politiquement correct, Jean-Yves Ollivier se signale par un franc-parler qui n'épargne pas à l'occasion des instances onusiennes telles que le TPI (Tribunal pénal international).

L'Eventail vous invite à rencontrer Jean-Yves Ollivier le 12 décembre prochain à l'occasion d'un déjeuner au Cercle Gaulois

Inscriptions ici

 

Publicité

Tous les articles

Publicité