Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 649
A+ A A-

Strokar joue les prolongations !

  • Rédigé par Rédaction
1 avis
Sharing on Facebook
Strokar joue les prolongations ! © Strokar

Grande nouvelle pour Strokar – un projet un peu fou de plateforme du Street Art  – l'ancien supermarché revisité de manière insolite pourra encore être découvert par de nouveaux visiteurs un peu plus longtemps ! Besix Red prolonge la mise à disposition de son bâtiment pour la seconde fois.

« Quand on a la chance de voir naître un projet culturel aussi porteur et l'opportunité de lui offrir une nouvelle dimension, on ne peut que faire en sorte que ce projet perdure dans la limite du possible », affirmait en décembre dernier Gabriel Uzgen, CEO de Besix Real Estate Development (Besix Red). Le promoteur passe de la parole aux actes pour la seconde fois et encourage la vie culturelle à Bruxelles.

 

© Strokar 

 

« Nous sommes particulièrement reconnaissants envers Besix Red, qui est devenue au fil des mois un vrai partenaire engagé à nos côtés pour continuer à développer des projets avec les artistes les plus talentueux de ce mouvement, dans ce lieu inédit », se réjouissent Alexandra Lambert et Fred Atax.

Après avoir présenté une première version de son projet immobilier concernant l'ex-Delhaize Molière à Ixelles, Besix Red avait proposé, en 2017, une seconde version adaptée sur base de remarques formulées lors de la commission de concertation. Entretemps, l'association « Un ilot, un quartier » demandait le classement du lieu, ancienne patinoire au XIXe siècle. Le 7 février 2019, celui-ci était refusé pour manque d'intérêt.

 

© Strokar 


Afin de sortir d'une impasse qui laisserait un chancre au sein d'une commune en manque de logements, Besix Red a depuis plusieurs mois déjà, ouvert le dialogue avec la ville. Cette démarche offre une nouvelle fois à Strokar l'opportunité de poursuivre son activité. Pour Besix Red, l'art – lui aussi – contribue au développement de Bruxelles et de ses quartiers.

 

© Strokar 

 

Alexandra Lambert et Fred Atax ont réussi en quelques mois à mettre en lumière un art qui n'était pas accessible à tous, en permettant à des collectionneurs de découvrir des artistes majeurs du Street Art et aux amateurs de toutes les générations d'accéder à un rassemblement d'artistes jamais réunis auparavant au sein d'un même lieu. On citera notamment parmi les derniers arrivés Bault, Popay, Quik, Alexöne, Monkeybird, Eddie Colla, les VLP, Federici, Madame, Nebay, Ceepil, Kalouf, Otto Schade. Quant aux visiteurs, ils sont plus de 70 000 à avoir parcouru ces lieux qui s'étoffent de jour en jour. Ces prolongations offrent un nouveau souffle à Strokar.

 

© Strokar 

 

Les deux complices ont déjà sorti de leurs cartons leurs plus belles idées comme celle d'organiser des visites guidées privées chaque mercredi soir de l'été. Celle qui fera le buzz est bien évidemment de fêter en grandes pompes le premier anniversaire de ce projet unique en son genre dans le courant du mois de septembre. On parle aussi d'un spectacle lumières particulièrement décoiffant en partenariat avec LSE et, à nouveau, grâce au sponsoring entre autres, de Besix Red. Du 1er au 3 novembre aura lieu, tel qu'annoncé, la première Foire des Arts Urbains en Belgique tandis qu'à la fin de l'année devrait se tenir un Marché de Noël pas comme les autres. Entretemps, événements privés et expositions se suivront sans se ressembler et de nombreuses surprises se mettent en place !

Rédigé par Rédaction

Actualités liées

 

L'art prend l'air