Inscrivez-vous à notre newsletter

Sybille Wallemacq

09 December 2019

© Mode Museum Hasselt

SMUK 

Tout d’abord, le titre de l’expo, quand on le traduit, on obtient: BEAU, l’ornement dans la mode, un spectacle révélé. Le ton est donné. Le visiteur est invité à découvrir les techniques décoratives et ornementales sur les vêtements et accessoires de la mode occidentale depuis 1750 à nos jours... De véritables petits bijoux de savoir faire et d’artisanat sont présentés dans les différentes sections qui jalonnent le parcours.

 
© Mode Museum Hasselt 

Révolution industrielle 

L’exposition se veut thématique et vise à examiner le contexte socio économique de l’ornementation dans la mode. Au XVIIIe siècle, c’était l’élite et les classes supérieures de la société qui pouvaient s’offrir des textiles précieux et ornementés. Ils permettaient d’ailleurs de faire « étalage » de son rang.... Plumassiers, rubaniers, brodeurs et autres artisans s’en donnaient à cœur joie. Alors que maintenant, ces savoir-faires sont essentiellement réservés à la haute couture et aux arts opératiques. Mais l’ornementation dans la mode et sur les textiles s’est maintenue et propagée à une autre échelle grâce aux progrès technologiques et la production mécanique qui ont marqué les révolutions industrielles du XIXe siècle (nouvelles machines, nouvelles matières, etc.).

 
© Mode Museum Hasselt 

Inspiration

Source d’inspiration maintenue depuis des siècles, la faune et la flore font l’objet d’une section à part : « histoire naturelle ». Eléments de la faune et la flore tels motifs animaliers, les fleurs et les plumes témoignent de l’intérêt des humains pour la nature comme source d’inspiration depuis le XVIe siècle qui permit, à travers les explorations, le commerce et l’imprimerie, une plus grande connaissance de l’histoire naturelle.

 
© Mode Museum Hasselt

 

Vidéos 

Au dernier étage du ModeMuseum, il est permit d’appréhender les coulisses de ces ateliers où prennent vie les plus belles créations. A travers des vidéos et un atelier créatif, le visiteur peut comprendre, tester, appréhender les techniques. Les différentes étapes nécessaires à l’élaboration de camélias décoratifs et autres broderies précieuses n’auront plus de secrets... Ne sous estimez pas cette salle, c’est la dernière mais elle est permet de comprendre bien des choses vues au fil du parcours.

 
© Mode Museum Hasselt 

Pratique : Petits tips pour une virée à Hasselt. Ne manquez pas de jeter un coup d’œil à la programmation du Jardin Japonais. Cet autre centre d’intérêt de la cité limbourgeoise propose de nombreuses activités et permet de combiner nature et culture en une seule journée. De quoi se ressourcer amplement.

SMUK
Jusqu’au 8 mars 2020
ModeMuseum
Hasselt
www.modemuseumhasselt.be

Publicité

Tous les articles

Publicité