Inscrivez-vous à notre newsletter

Artistics

07 December 2023

Dans sa préface au livre de photographies de Brad Wilson, The Other World, l’écrivain et historien américain Dan Flores revient sur « l’hypothèse de la biophilie », formulée par le biologiste E. O. Wilson, qu’il définit comme « une histoire d’amour génétique avec les autres formes de vie de la Terre ». Et de poursuivre : « La biophilie signifie que nous avons tellement besoin d’être parmi d’autres animaux que nous les avons longtemps peints sur les murs des grottes, inscrits leurs profils sur les surfaces rocheuses, sculptés ou dessinés sur des toiles ou du papier. » La vitalité de cette production artistique s’observe encore aujourd’hui et reflète les réflexions contemporaines en lien avec tous ceux avec qui nous partageons la planète.

Brad Wilson : Chimpanzee #2. Tirage d’art, à partir de 50 x 74 cm.

L’Américain Brad Wilson bouscule les codes de la photographie animalière en immortalisant les animaux dans un environnement de studio : en éliminant tout ce qui pourrait perturber le rapport direct que ses images établissent avec le spectateur, en cherchant à capter le regard frontal de son modèle, l’artiste établit une connexion qui trouve un écho dans le nom donné à ce projet : Affinity. La proximité « physique » de cette confrontation amène chacun à s’interroger sur la distance réelle qui sépare l’homme de l’animal.

Pierre Yermia développe depuis plus de 30 ans une œuvre sculpturale en bronze dans laquelle la figure humaine côtoie la figure animale, unies dans une même recherche : les corps massifs se dressent sur des membres frêles et s’élèvent dans un mouvement qui semble défier la pesanteur. L’Homme et la bête oscillent entre force et fragilité, et sont animés d’un même élan. Comme une communauté de destin propre au vivant qui, là encore, questionne nos différences.

Pierre Yermia : Grand Taureau. Bronze, 120 × 100 × 34 cm

Peintre et dessinatrice, Cécile Bisciglia est engagée dans une pratique qui exige de sa part un grand investissement physique. L’artiste a en effet choisi de travailler au stylo-bille sur des toiles de grande taille (jusqu’à 2 x 2 mètres) où elle trace les portraits d’animaux, sauvages ou domestiques, dans un style hyperréaliste. L’expérience immersive que procure la confrontation avec ses toiles accentue encore l’« effet-miroir » qui naît de ce troublant face-à-face.

Brad Wilson, Pierre Yermia et Cécile Bisciglia sont représentés par la galerie d’art contemporain Artistics.

Illustration de couverture : Cécile Bisciglia : Valium. Stylo bille, acrylique et posca sur toile, 130 × 195 cm.

Agenda

Belgique, Stavelot

Du 17/05/2024 au 19/05/2024

Informations supplémentaires

Artistics

Rue de Turbigo, 16
75002 Paris

Contact

+33 (0) 1 40 28 92 28
contact@artistics.com

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité