Inscrivez-vous à notre newsletter

Gwennaëlle Gribaumont

17 June 2023

© Château de la Moutte

Au cœur d’une palmeraie centenaire, une demeure hors du temps : le ravissant petit Château de la Moutte. Ancienne propriété de la famille d’Émile Ollivier (grand homme politique français, dernier chef du gouvernement du Second Empire en 1870) et de son épouse Blandine Liszt, fille de Franz Liszt. La musique et les arts y tiennent dès lors une place essentielle. Le lieu passe ensuite entre les mains d’Annette Troisier de Diaz, descendante d’Émile Ollivier. Cette dernière lègue le château et son territoire au Conservatoire du Littoral, avec un cahier des charges précis visant à conserver le site mais surtout l’esprit qui y régnait, notamment en développant ses traditions musicales.

© Château de la Moutte

© Château de la Moutte

Gestionnaire du lieu, la ville de Saint-Tropez a mis sur pied un projet qui s’inscrit dans ces vœux. Lancées en 1975, Les Nuits du Château de la Moutte – programmation musicale de très haute qualité – proposent chaque année une série de concerts de musique classique, baroque, jazz et musiques du monde. Une sélection exigeante et intelligente, légère et divertissante. À l’image de ses organisateurs. Aux commandes de la direction artistique, nous retrouvons Jean-Philippe Audoli. Violoniste de renommée internationale à la tête du Quatuor Ludwig pendant plus de vingt-cinq ans, Jean-Philippe Audoli a donné quelque 1500 concerts sur tous les continents et a enregistré une trentaine d’albums. Il revient sur l’histoire du festival, son actualité, ses perspectives : “Quand nous avons démarré, en 1976, c’était une toute petite organisation au caractère très artisanal. Nous invitions essentiellement des amis musiciens d’envergure internationale qui se produisaient ici pour deux fois rien… Au fur et à mesure, le festival (dont la direction artistique m’a été confiée en 2000) s’est largement structuré. Une évolution poussée par une extraordinaire envie collective. Aujourd’hui, nous accueillons des musiciens et formations de premier plan”.

Excellence, simplicité et élégance

Son objectif ? Préserver l’esprit et le charme du lieu en organisant un festival transdisciplinaire se voulant extrêmement pointu. À la musique viennent régulièrement se greffer les arts de la scène. Il faut reconnaître à ce décor incroyable une indéniable théâtralité. Seule certitude : le dynamisme est assurément présent pour jouer, au fil des années, la carte de la diversité. Aujourd’hui, des chanteurs et des musiciens d’envergure internationale se produisent à Saint-Tropez. “Ce sont, en effet, des professionnels programmés dans les plus grands théâtres et opéras du monde. Mais ce qui est unique, c’est que malgré leur notoriété, ils conservent ici une forme de simplicité et une grande proximité avec le public. Cette simplicité me paraît essentielle, les participants ont réellement besoin de ces contacts authentiques, de ces échanges. Cela fait des Nuits du Château de la Moutte une véritable expérience humaine que les gens retiennent.”

© Château de la Moutte

© Château de la Moutte

Le festival s’organise en différents lieux hors du commun : au château (doté d’une acoustique formidable), dans la douceur de la palmeraie et sur la plage des Canebiers. Cette dernière offre une expérience sensationnelle. Avec le coucher du soleil pour toile de fond, un pianiste se produit devant un public très largement ébahi. Une image idyllique – et assurément photogénique – qui participe largement à la réputation du festival dans les médias. “Cela est aussi important, à nos yeux, de présenter un autre visage de Saint-Tropez. De sortir des clichés pour accéder à une forme de simplicité. Et nous montrons ici que la simplicité peut se marier à l’excellence.”

Morceaux choisis

© Château de la Moutte

© Château de la Moutte

Parmi les temps forts, notons le 26 juillet avec une soirée sous le signe de la Comédie-Française. Deux de ses sociétaires proposent des seuls en scène. Christian Gognon interprétera une série de textes de Pierre Desproges. Une proposition légère, drôle et sympathique. Dans un tout autre registre, non moins amusant, Pierre Louis-Calixte recompose des extraits de Molière. Deux virtuoses, Alexandre Kantorow (piano) et Daniel Lozakovich (violon), se rencontreront le 3 août. “Pour moi, c’est véritablement la rencontre de deux phénomènes, de deux personnalités musicales uniques. Ils sont tous deux jeunes, profonds, ils vont beaucoup plus loin que la musique. Au programme, une sélection de sonates qui promet d’être éblouissante !” Et que dire du Piano sous la lune du lundi 7 août ? Bertrand Chamayou – récompensé en 2022 pour la 5e fois aux Victoires de la musique classique – confirmera, dans un cadre enchanteur, sa position de figure incontournable de la vie musicale française. Autant de moments de pure poésie et de beauté suspendue…

Sarah Lucas, COOL CHICK BABY, 2020 © Sarah Lucas. Courtesy Sadie Coles HQ. Photo Robert Glowacki_

Arts & Culture

Royaume-Uni, Londres

Du 28/09/2023 au 14/09/2024

Informations supplémentaires

Festival

Les nuits du château de la Moutte

Dates

Du 26 juillet et 12 août.

Adresse

133 Chemin de la Moutte
83990 Saint-Tropez, France

Programmation

Publicité

Tous les articles

Publicité