Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Mort mystérieuse à Dubaï

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Mort mystérieuse à Dubaï © Droits réservés

Aîné des fils du Sheikh Mohammed al Maktoum, père de 24 enfants, le prince Rashid s'est éteint à l'âge de 33 ans. Les Autorités ont tenu à annoncer officiellement son décès qui serait dû à une crise cardiaque...

Seulement voilà, le doute semble planer quant aux causes de cette disparition plus que suspecte. Souvent considéré comme un playboy, le jeune homme, déjà milliardaire, aurait mené une double vie qui, en 2008, lui avait valu d'être écarté de la succession au trône au profit de son frère cadet Hamdan. En effet, il aurait été impliqué dans une obscure affaire de meurtre, un fait que ne pouvait tolérer son père.

 

Rashid-al-maktoum
© Droits réservés

 

Athlète reconnu, le prince Rashid s'est illustré durant de longues années dans le monde équestre, remportant nombre de médailles et la reconnaissance de ses pairs. Toutefois, parallèlement, il semblait apprécier l'univers artificiel de la jeunesse des Émirats où prédominent la drogue et le sexe. Certains n'ont d'ailleurs pas hésité à parler d'overdose quand sa mort fut rendue publique mais une autre explication a également filtré, en complète contradiction avec la première. En effet, selon des sources bien informées, le Prince aurait été en visite de soutien au Yémen auprès de contingents de soldats des Émirats quand il aurait été victime, comme 45 autres personnes d'une roquette tirée par les rebelles. Pour des raisons diplomatiques, on a préféré étouffer le drame qui, si il s'avère vrai, aurait pu embraser davantage une région réputée pour son instabilité.

Reste l'image contrastée d'un prince fortuné au destin tragique et à la fin mystérieuse...

 

 

 

 

Rédigé par Christophe Vachaudez