Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Deuil au Liechtenstein

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Le catafalque de la princesse Marie-Aglaé de Liechtenstein Le catafalque de la princesse Marie-Aglaé de Liechtenstein © DR

Voilà longtemps que l'antique principauté n'avait été confrontée à pareil deuil. La princesse Marie-Aglaé de Liechtenstein est décédée à l'âge de 81 ans à l'hôpital de Grabs des suites d'un AVC.

La santé de l'épouse du prince souverain Hans Adam II était fragile depuis quelques mois déjà mais rien ne laissait supposer une fin aussi rapide. Le couple qui avait fêté 50 ans de mariage en 2017 s'était connu voici bien longtemps puisque des liens de parenté les rapprochaient. Le Prince avait d'ailleurs dû patienter avant de convoler avec l'heureuse élue qui ne faisait pas l'unanimité.

 

La princesse Marie-Aglaé de Liechtenstein
© DR

  

Outre les cousinages, la comtesse Marie-Aglaé Kinsky von Wichnitz und Tettau était aussi de cinq ans plus âgée. Alors prince héritier, Hans Adam n'en démordit pas et imposa son choix même s'il dut attendre d'avoir terminé ses études pour la célébration du mariage qui se fit à Vaduz en présence du gotha sous les voûtes de l'église Saint-Florin. Élevé au rang de cathédrale par décision de Jean-Paul II, l'édifice sert aujourd'hui de cadre aux funérailles de Marie-Aglaé.

Entourant le prince Hans-Adam, ses quinze petits-enfants et ses quatre enfants accompagnés de leurs conjoints : le prince héritier Aloïs et la princesse Sophie de Bavière, la princesse Tatiana, fille unique du couple, et le baron Philipp von Latorff, le prince Maximilien et Angela Brown, la princesse Constantin et la comtesse Marie Kalnoky de Köröspatak. Autour de leur frère, le prince Philippe de Liechtenstein et son épouse Isabelle de l'Arbre de Malander, la princesse Nora de Liechtenstein, marquise de Marino, revenue d'Espagne, et le prince Nicolas de Liechtenstein et son épouse la princesse Margareta de Luxembourg.

 

La princesse Caroline de Monaco et les prince Guillaume de Luxembourg aux funérailles de la princesse Marie-Aglaé de Liechtenstein
La princesse Caroline de Monaco et le prince Guillaume de Luxembourg © DR

 

Le service qui dura deux heures fut ponctué de lectures de certains petits-enfants. Des gerbes de fleurs jaunes les rendaient encore plus présents alors que l'époux de la défunte avait choisi une immense couronne de fleurs rouge sang. Dans l'assistance, aucun représentant belge, comme trop souvent, et une absence remarquée, celle des grands-ducs de Luxembourg, pourtant très liés, mais trop occupés à profiter du soleil de Cabasson. Au premier rang, on reconnaissait toutefois la reine Sophie d'Espagne qui avait assisté au mariage de Hans-Adam et Marie-Aglaé, la princesse Caroline de Monaco qui se souvenait de la venue du prince de Liechtenstein à la fête nationale monégasque, voici quelques années, le prince et la princesse Guillaume de Luxembourg, l'archiduchesse Marie-Gabrielle d'Autriche, l'archiduc Siméon et son épouse la princesse Marie de Bourbon-Siciles, la princesse Marie-Caroline de Bavière, le duc Franz de Bavière, le duc Max et la duchesse Élisabeth de Bavière, l'archiduc Rudolph d'Autriche et son épouse, la baronne Hélène de Villenfagne de Vogelsanck, l'archiduc Martin d'Autriche-Este ou encore le prince et la princesse Alvaro d'Orléans-Bragance.

 

Les tenues traditionnelles du Liechtenstein pour les funérailles de la princesse Marie-Aglaé
Les Liechtensteinois en tenue traditionnelle pour saluer une dernière fois la princesse Marie-Aglaé © DR 

 

À la sortie du catafalque, la dépouille de la Princesse qui va être inhumée dans la crypte fut saluée par des habitantes en costume traditionnel et les scouts, venus en nombre pour escorter les invités et les protéger de la pluie. Très aimée, la princesse Marie sera vivement regrettée au Liechtenstein.

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées