Inscrivez-vous à notre newsletter

Rédaction

21 April 2015

© Droits réservés

Seul bémol à cette célébration en plusieurs volets, l'absence du prince consort Henri, cloué au lit par une très mauvaise grippe.

Le grand-duc Henri de Luxembourg, le roi Philippe et la reine Mathilde qui portait pour la première fois le diadème des neuf Provinces dans sa totalité, le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, les souverains grecs et suédois, le roi Haakon de Norvège, le roi Felipe et la reine Letizia qui inaugurait un nouveau diadème et la famille du Danemark au grand complet se sont retrouvés dans la grande salle du château de Christianborg pour un repas de gala en l'honneur de la souveraine qui avait déjà pu assister à un concert donné à Aarhus quelques jours plus tôt.

Margrethe II puis le prince héritier Frederik prononcèrent des discours qui émurent mais provoquèrent également l'hilarité d'un auditoire conquis.

Les invités de marque purent profiter de l'hospitalité du château de Fredensborg, dans la périphérie de Copenhague, et proposèrent à la reine, sous les fenêtres de sa chambre, une aubade de réveil dans la bonne humeur. Un autre dîner vit arriver d'autres personnalités comme le prince Haakon-Magnus de Norvège, filleul de Margrethe II, Viktoria de Suède et son époux ou quelques princes Romanov avec qui la reine cousine. Cette ambiance festive donnera peut-être des envies au roi Philippe qui a fêté son anniversaire au Dabemark en toute discrétion.

Chroniques royales

Cy Twombly, Delian Ode n°19, août 1961 Craie grasse, crayon, crayon de couleur et stylo à bille sur papier, 33,3 x 35,3 cm Collection privée, Paris / Dépôt à la Collection Lambert, Avignon © Cy Twombly Foundation

Arts & Culture

France, Paris

Du 05/02/2023 au 30/04/2023

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles