Christophe Vachaudez

06 September 2019

© DR

Mais pour l'heure, l'évêque d'Oslo Kari Veiteberg a confirmé l'adolescente de 14 ans dans son appartenance à l'église évangélique et luthérienne de Norvège. La fille du prince Haakon et de la princesse Mette-Marit avait revêtu le costume national, sous une aube immaculée. Après des lectures du président du Parlement sami et de la princesse Martha-Louise de Norvège et une chanson-poème de l'artiste slam Evelyn Rasmussen Osazuwa, l'intéressée récita la prière de Saint-François devant un auditoire conquis car outre ses proches, tous très émus, la Princesse avait pu compter sur la présence de tous ses parrains et marraines, à savoir le roi Felipe VI d'Espagne, le prince Frederik de Danemark, la princesse Viktoria de Suède, le roi Harald de Norvège, son grand-père, sa tante la princesse Martha-Louise de Norvège, et sa grand-mère maternelle, Marit Tjessem.

© DR

Dans l'assistance, on reconnaissait aussi le prince Sverre-Magnus, son frère, et sa grand-mère paternelle la reine Sonja de Norvège qui, plus tard, lut un discours de bienvenue aux invités assistant au repas donné en l'honneur d'Ingrid Alexandra. Ses parents prirent aussi la parole à l'instar du roi Harald qui l'encouragea à rester elle-même quoiqu'il arrive, à ne jamais se trahir.

La princesse Ingrid de Norvège en costume national
© DR

Une apparition au balcon du palais royal et une séance de portraits officiels immortalisèrent la journée qui se clôtura, au manoir de Skaugun par une soirée privée, destinée aux amis de la princesse et du couple héritier. Épanouie, Ingrid Alexandra se sent déjà très impliquée dans les problèmes environnementaux, et comme la plupart des membres de sa famille, s'adonne au ski avec enthousiaste. Pour le reste, le palais demeure discret afin de préserver la jeunesse d'une reine en devenir.

Publicité

Tous les articles

Publicité