Inscrivez-vous à notre newsletter

Thomas de Bergeyck

18 July 2022

Mais quel beau message : le sport comme formidable ambassadeur du bien-être. Il y a quelques jours c’est la reine Mathilde qui a lancé un « challenge sportif » à l’approche de son demi-siècle en janvier prochain. La souveraine va traverser les dix provinces belges à pied et à vélo, jusqu’en décembre. À chaque fois, aux côtés d’acteurs de plusieurs associations locales choisies pour leur action en faveur de la santé mentale. Ça commence déjà en juillet en Flandre Occidentale. On savait la Reine plutôt sportive : en mai dernier, elle à une fois de plus participé aux 20 km de Bruxelles version marche, tandis que son second fils le prince Emmanuel courait, comme l’a fait régulièrement son père le roi Philippe. Au passage, notre jeune prince de 16 ans a tout de même effectué les 20 km en 1 heure 47 minutes et 41 secondes, ce qui l’a classé 8740ème sur 32 mille concurrents. Chapeau l’artiste !

La reine Mathilde lors de sa participation aux 20km de Bruxelles. Si elle termina l'épreuve en marchant... © Mathieu Golinvaux/ Photo News

Emmanuel de Belgique

...son fils, le prince Emmanuel, boucla la même course en 1 heure et 47 minutes ! © Palais royal

Dans la famille, on a plutôt la basket agile et désormais, ces aptitudes sont valorisées dans des visées sociales. Il faut dire que c’est très à la mode. Prenez les suédois : l’héritière du trône, Victoria née, rappelons-le, des amours d’un prince et d’une ancienne hôtesse aux Jeux olympiques, avait décidé pour ses 40 ans de faire 25 randonnées dans tout le pays. Son petit collègue Frédérik, au Danemark, passionné également par les grandes foulées, a même lancé une course devenue annuelle : le Royal Run. Il y a quelques jours, on a même pu voir le beau Prince enfourcher la petite reine pour parcourir une demi-étape du Tour de France, de passage par le Danemark ! Qui dit mieux ? Pour briller, et rester proche du peuple, il faut mouiller le maillot. Certains l’ont bien compris et depuis longtemps : saviez-vous que régulièrement, aux Pays-Bas, la reine Maxima participe à un grand plongeon dans les eaux glacées des canaux d’Amsterdam, là aussi pour la bonne cause ? Et que dire du prince Albert de Monaco, pour qui le sport a toujours été un second souffle ? Il fut champion de bobsleigh et a participé aux Jeux olympiques. Malgré une constitution pas forcément fit au sens marathonien du terme, il est capable de courir des kilomètres sur le port Hercule pour la lutte contre le Sida dans le cadre de la No finish line run. Albert a tout de même épousé une championne de natation !

La princesse Victoria de Suède buvant l'eau d'un ruisseau suèdois

La princesse Victoria en randonnée en Suède © DR

Le prince Frederik de Danemark à vélo

Le prince Frederik de Danemark alors le Tour de France traversait son pays © Vincent Kalut/Photo News

À l’aube de l’été et du grand repos, il y a de ces messages qui prennent tout leur sens. De surcroit, dans une société sédentaire et dans laquelle les maladies cardio-vasculaires restent la première cause de décès prématuré. L’action royale n’aura jamais été aussi positive et engageante que ces dernières années, preuve également qu’il est possible de se réinventer et de dépasser ses limites. Incarner un message en y adhérant pleinement, voilà une formidable mise en abîme qui me donne, moi, là, maintenant, l’envie furieuse de chausser mes baskets pour quelques foulées … Permettez-moi de vous souhaiter, à tous, un merveilleux été. En dépit du contexte, le plus insouciant et ensoleillé qui soit.

Photo de couverture : La reine Mathilde va traverser les dix provinces belges à pied et à vélo, jusqu’en décembre © Palais royal

Publicité

Tous les articles

Publicité