Christophe Vachaudez

16 September 2019

© DR

Baptisée Fleur-de-Lys par la duchesse Diane, cette grande finca à deux pas de Valdemossa, le village où vécut Frédéric Chopin et Georges Sand, ne compte pas moins de 21 chambres, et autant de salles de bains, ainsi qu'une cour intérieure, surmontée des signes du zodiaque peints sur verre par la Princesse.

[caption id="attachment_22562" align="alignnone" width=""]La duchesse Diane de Wurtemberg dans l'escalier da la villa Fleur-de-Lys à MajorqueLa duchesse Diane de Wurtemberg[/caption] 
© DR

Avec un grand jardin fleuri, des courts de tennis, une piscine à débordement, l'atelier d'artiste de la Duchesse et une chapelle aux grilles forgées par la maîtresse de maison, ce paradis surgissant du relief majorquin a accueilli bien des Orléans et des Wurtemberg pour leurs vacances, mais aussi la plupart des familles royales d'Europe comme d'innombrables d'amis. Le roi Juan-Carlos qui est parrain de la duchesse Fleur, fille cadette des ducs de Wurtemberg, y eut un temps sa maison.

[caption id="attachment_22563" align="alignnone" width=""]L'arrière de la villa Fleur-de-Lys de la famille WurtembergLa villa Fleur-de-Lys à Majorque[/caption]
© DR 

Coûteuse à entretenir, la propriété ne reçoit plus que de rares visites de la famille et, cette fois, son contenu a été proposé à la vente par Maître Fraysse, à Paris, laissant présager une vente prochaine. Les catalogues égrainent des pièces de mobilier mais aussi des services en céramique, des services de verre, des peintures, des sculptures, des luminaires, des tapis, des bijoux fantaisie et quelques souvenirs historiques, notamment des objets ayant appartenu à Marie d'Orléans (1813-1839), une fille de Louis-Philippe qui épousa en 1837 le duc Alexandre de Wurtemberg.

[caption id="attachment_22564" align="alignnone" width=""]La piscine de la villa Fleur-de-Lys à MajorqueLa piscine des Wurtemberg à la villa Fleur-de-Lys[/caption]
 © DR

La Duchesse, toujours élégante, a aussi décidé d'alléger son dressing, en proposant à la vente des tenues signées Loris Azzaro, Nina Ricci, Jean-Paul Gaultier, Givenchy, Jacques Fath, Kenzo, John Galliano, Christian Lacroix, Emilio Pucci, Elie Saab, Lanvin ou Catherine Puget. À noter une très jolie robe en coton et lin corail aux amples manches bordées de pétales de fleur, de Pierre Balmain, jadis portée par Madame la comtesse de Paris. Une page se tourne certes mais assurément pour que le livre continue à être écrit par cette famille millénaire qui passait ses étés à Majorque depuis plus de quarante ans.

Publicité

Tous les articles

Publicité