Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Christophe Vachaudez

14 August 2023

La Princesse n’a pas quatre ans quand son père meurt d’un accident d’avion dans le ciel de Copenhague. La fratrie est plus soudée que jamais, profitant des attraits des résidences royales, l’été comme l’hiver, quand la colline de Flore recouverte de neige, dans les jardins du palais de Drottningholm, devient un vrai toboggan. Elle a sept ans quand son grand-père accède au trône mais elle est encore trop jeune pour vraiment réaliser. Peu à peu, on l’initie avec ses sœurs au grand ballet des actes officiels, elle qui porte le nom d’une souveraine incontournable de l’histoire suédoise.

© Anna Lena Ahlström/Kungahuset

Elle fait ses études à l’école française de Stockholm, n’oublions pas que le sang du maréchal Bernadotte, gascon de naissance coule dans ses veines ! Elle gagne ensuite les États-Unis où elle intègre le Radcliffe College de Cambridge, dans le Massachusetts, une façon d’apprendre à vivre dans l’anonymat le plus complet ! Á son retour, c’est l’histoire de l’art qu’elle explore, elle qui a la chance de résider dans des palais que des touristes venus du monde entier souhaitent visiter.

© DR

Elle travaille quelque temps au ministère des affaires étrangères mais sa tête est ailleurs. Voici douze ans qu’elle a rencontré l’homme de sa vie et il lui tarde de convoler à bientôt trente ans mais quand, en 1973, elle prend son courage à deux mains et visite son grand-père, le Roi…, qui, sentant sa fin proche lui demande d’attendre encore un peu. Il est issu d’une génération qui ne badine pas avec la roture. Il meurt six mois plus tard et son frère, Carl-Gustav, qui accède au trône, s’empresse de lui donner sa bénédiction, en connaissance de cause. En effet, le jeune homme fréquente depuis quelque temps une charmante jeune fille germano-brésilienne qu’il voit en cachette chez sa complice qui n’est autre que sa soeur Christina ! Le 15 juin 1974, elle a enfin pu épouser Tord Magnuson, un compatriote patient. Trois fils naîtront de cette union : Gustav, Oscar et Victor. 

© DR

Un temps présidente de la Croix rouge, la Princesse a accepté quelques patronages, seule des sœurs du Roi à remplir des engagements officiels. Ainsi, elle n’a jamais raté une cérémonie de remise des Prix Nobel, sauf quand sa santé l’y contraignait. Ainsi, la princesse Christina n’a jamais fait mystère de son cancer du sein et ensuite d’un diagnostic de leucémie chronique tombé en octobre 2016, une maladie qui a depuis lors été endiguée grâce à traitement à base de cellules souches. Bien que toujours discrète, elle a conscience que partager de telles épreuves, en tant que personnage public, peut aider certaines personnes atteintes des mêmes maux. Marraine de la princesse Madeleine, fille du Roi, Christina ne craint pas d’accorder des interviews durant lesquelles elle a plaisir à conter ses souvenirs, des souvenirs dont elle a d’ailleurs parlé dans un livre qu’elle a écrit sur le palais de Drottningholm, un site classé Patrimoine mondial de l’Unesco où elle a passé toute son enfance. En ce début du mois d’août, la Princesse passera le cap des 80 ans. Bon anniversaire Madame !

François Rouan

Arts & Culture

France, Paris

Du 04/05/2024 au 13/07/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles