Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Christophe Vachaudez

17 April 2023

Dans la matinée, le bourgmestre de la ville de Bruxelles a uni civilement Mademoiselle Claire Louise Coombs et le prince Laurent Benoît Baudouin Marie de Belgique. De nationalité belgo-britannique, l’élue est née à Bath et affiche 10 ans de moins que le fils cadet du roi Albert et de la reine Paola. Lui a vu le jour au château du Belvédère et est épinglé dans la presse comme un électron libre. Á 39 ans, son union avec une charmante compatriote, géomètre de formation, soulage les observateurs qui désespéraient de voir un jour le Prince trublion se caser.

© Photo News

Après la traditionnelle apparition au balcon de l’hôtel de ville, la mariée reprend le bras de son père pour rejoindre la limousine qui les conduira à la cathédrale où les 1500 invités sont déjà presque tous placés. Claire a choisi une robe à traine au corsage rehaussé de dentelles chez Edouard Vermeulen de la maison Natan. Un diadème offert par ses beaux-parents retient le voile en dentelles de Bruxelles prêté par la reine Paola. La mariée porte aussi des boucles d’oreilles de perles présentées par la famille italienne du Prince. Une toccata de Bach marque l’entrée des conjoints dans l’édifice religieux à la splendide décoration florale, offerte par les Floralies gantoises.

© Didier Lebrun/Photonews

La messe peut commencer et le cardinal Daneels qui officie évoque l’arche de Noé, allusion à la passion du prince Laurent pour les animaux. Mais l’un des moments phares de la célébration fut l’intention lue par les mariés mais aussi l’intervention du Père Guy Gilbert qui révèle l’engagement de Laurent envers les blessés de la vie. L’émotion étreint le Prince mais aussi la reine Paola qui se souvient de sa vie passée. Dans l’assistance, on reconnait le grand-duc Henri de Luxembourg et la grande-duchesse Maria Teresa, Jean de Luxembourg et son frère Guillaume, accompagné de son épouse Sibilla, sa sœur Margareta et son mari le prince Nicolas de Liechtenstein, son autre sœur Marie-Astrid et son époux l’archiduc Carl-Christian d’Autriche, le prince Michel de Yougoslavie, le prince Constantin et la princesse Laurentien venus des Pays-Bas comme la princesse Margriet et son époux Peter van Vollenhoven ou encore les princesses Victoria et Madeleine de Suède.

© Didier Lebrun/ Photo News

Le cortège sort de la cathédrale au son d’une toccata de Joseph Jongen, un compositeur belge, et le couple princier passe sous les épées levées des officiers de la marine, venus en nombre. Pendant que 51 coups de canon sont tirés du parc royal, les mariés regagnent le palais pour l’incontournable apparition au balcon. Le Roi a offert un dîner à 450 convives. Au menu : Fine raviole de homard au parfum de crustacés, suivie de noisettes d’agneau de lait persillées bouquet de légumes printaniers et de gourmandises au chocolat.

© DR

Le lendemain, la place du Jeu de Balles est noire de monde pour accueillir Claire et Laurent, invités vedettes d’une messe du père Gilbert. On recense plusieurs milliers de personnes enthousiastes.

Vingt années se sont écoulées depuis ce jour inoubliable et la complicité du couple semble intacte. Les vicissitudes et les épreuves n’ont pas manqué mais elles ont renforcé un tandem qui s’est épanoui autour de trois merveilleux enfants : Louise Mary née le 6 février 2004 et des jumeaux prénommés Aymeric et Nicolas, venus au monde le 13 décembre 2005. La famille vit depuis de nombreuses années à la Villa Clémentine, à l’orée de l’arboretum de Tervueren. Le Prince remplit parfois des engagements officiels comme la Princesse qui seconde souvent la reine Paola dont elle est très proche. Claire et ses enfants avaient coutume de passer leurs vacances sur le yacht des souverains, parcourant la Méditerranée à leurs côtés.

© Didier Lebrun/Photonews

La dernière apparition officielle du couple remonte à la messe pour les défunts de la famille royale, le 17 février. Plus récemment, il a rejoint les princes de Bourbon-Siciles pour une escapade romane. La carte de vœux de cette année révèle une famille unie qui avait fait la joie des photographes le jour du mariage de la princesse Maria-Laura. La princesse Louise fêtera d’ailleurs ses vingt ans en 2024 ! Mais pour l’heure, nul doute que les noces de porcelaine seront célébrées comme il se doit !

Photo de couverture : © Didier Lebrun/Photonews

The Vault Art Gallery

Arts & Culture

Ixelles

Publicité

Tous les articles

Publicité