Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

François Didisheim

11 June 2024

Les deux associés dans ce projet, le célèbre bureau d’architectes Archi2000 et Codic Belgique ont réalisé un bel exploit : ce sont en effet deux structures totalement distinctes qui ont été réunies en un seul et même bloc. Les concepteurs le reconnaissent d’ailleurs sans peine : « Intégrer les techniques habituelles d’un projet neuf dans deux structures de bâtiments existants a représenté un fameux défi. » Et en parlant de défi, ils étaient nombreux : « La réduction des énergies grises a également guidé notre choix, elle nous tient à cœur », disent encore nos compères. « Cela n’a pas été sans contraintes techniques conséquentes, par exemple dans la réalisation des grandes baies vitrées, garantes de lumière naturelle, dans l’isolation de l’ensemble du bâtiment, y compris les façades anciennes, ou le placement d’un triple vitrage à hautes performances thermiques et acoustiques. Comme les châssis sont ouvrants et d’un poids inhabituel, des tests particuliers ont d’ailleurs dû être réalisés pour garantir la résistance de l’ensemble. L’objectif est de faire de cet ensemble un immeuble remarquable à tous niveaux, n’utilisant plus d’énergie fossile et exemplaire en termes environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). » Des préoccupations que l’on retrouve désormais presque dans tous les projets immobiliers, qu’ils s’agissent de nouvelles constructions ou de rénovations.

© Archi200

© Archi200

L’important, pour ARCHi2000 et CODIC, c’était aussi de ne pas mettre un emplâtre sur une jambe de bois. En d’autres termes, ces derniers voulaient pérenniser le Chancelier et, pour cela, ils ont utilisé toute une série de techniques récentes : « Nous pensons en particulier aux quatre groupes de traitement d’air, aux deux pompes à chaleur, aux ascenseurs, aux plafonds actifs, aux citernes de récupération d’eau de pluie ainsi qu’aux 68 panneaux photovoltaïques au-dessus de la toiture végétalisée. L’intégration de ces équipements était essentielle pour permettre à Chancelier d’affronter sereinement les prochaines décennies. Les technologies et procédés de construction ont permis de réduire drastiquement l’empreinte carbone et la consommation énergétique du bâtiment. Des espaces verts sont prévus pour tous, avec un jardin fleuri et paisible en intérieur d’îlot, ainsi que, cerise sur le gâteau, un rooftop offrant des vues exceptionnelles, à 360°, sur la capitale. On pourra y accueillir jusqu’à 200 personnes ». Un coin lounge, un restaurant et une salle polyvalente complètent l’offre d’un bâtiment qui a décidemment beaucoup d’atouts.

© Archi200

© Archi200

À trois minutes à pied de la Grand-Place et des quais de train et de métro, le projet s’élève sur près de 15.000 m², répartis sur dix étages hors sol. Autant dire que vous ne pouvez pas le rater. Avec sa façade contemporaine dont la modernité discrète et les lignes douces et arrondies créent un dialogue remarquable avec le style gothique de la Cathédrale des Saints Michel et Gudule qui lui fait face, c’est tout un coin de Bruxelles qui va revivre dignement. Et on ne peut que s’en réjouir !

Newsletter Lobby du 31 mai 2024, rédigée par Charles-Albert de Romrée et François Didisheim, fondateur de Lobby. Retrouvez Lobby, la revue des cercles du Pouvoir, ici

Immobilière Le Lion

Villa rénovée à Tervuren

Vente

Villa


Belgique, Tervuren

6

Chambre(s)

4

Sdb

650

Superficie

2.495.000 €

Publicité

Immobilier

Tous les articles

Publicité

Superbe duplex penthouse Place Brugmann
Immobilière Le Lion

Superbe duplex penthouse Place Brugmann

Vente

Duplex


Belgique, Ixelles

3

Chambre(s)

3

Sdb

220

Superficie

1.150.000 €

Tous les annonces