Rédaction

25 November 2019

 
 © ADAMuseum In-Possible

La genèse

Expliquer le design industriel à travers les produits qui ne sont jamais sortis de l'usine, c'est le défi que s'est lancé le Musée Holon de Tel-Aviv en collaboration avec le Musée Alessi, en Italie. Ces deux grands musées du design ont rassemblé différents prototypes qu'ils possédaient tels que des cafetières, des stylos, des portes magazines,... Tous ces objets ont été refusés à la conception à grande échelle : pas pratiques, trop esthétiques et pas assez reconnaissables, dangereux ou pas assez adaptés au goûts du moment. Parfois, ce n'est qu'une question de temps : "le temps de réflexion qu'a pris le designer était trop long et un autre produit similaire est arrivé sur le marché, c'est le cas d'une chaise pliable que nous montrons ici" explique Cristina Bargna, coordinatrice de l'exposition. "Pour préparer cette exposition, on a mis presque 6 mois. Etant donné que le concept existait déjà, il fallait juste le retravailler pour qu'il corresponde mieux au public et au lieu ; c'était plus un travail de sélection que de fond" précise Madame Bargna.

 
© ADAMuseum In-Possible

Une exposition dans le temps

"Nous avons un cycle de deux ans durant lequel nous proposons 5 expositions temporaires. Maintenant, nous accueillons In-Possible qui plait tellement au public que nous avons prolongé son séjour parmi nous", nous explique Madame Bargna. En effet, In-Possible a ouvert au ADAM Museum en juin dernier et devait se clôturer au début de cette année scolaire, mais voilà : l'engouement du public était tellement fort que l'exposition restera jusqu'en janvier 2020. "Ça touche vraiment un public très large : de l'enfant qui est attiré parce qu'il trouve "bizarre", ce qu'il essaye de comprendre, au designer qui voit behind the scene et qui se reconnaît ou se revoit et se rassure. Le design est vraiment accessible à tout le monde" affirme la coordinatrice de l'exposition. Attention cependant, les pièces présentées ne sont pas les mêmes qu'à leur première exposition : certaines ont eu la chance d'être reprises pour être finalement développées.

Un moment riche en découvertes que les initiés comme les néophytes apprécieront.

 
 © ADAMuseum In-Possible

http://adamuseum.be/in-possible/

Publicité

Tous les articles

Publicité