Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Florence Thibaut

09 December 2023

Fondé en 1891 par Charles Delacre, un pharmacien amené à vendre du chocolat alors perçu comme un fortifiant, la maison bruxelloise a une longue histoire étroitement liée à celle de la Belgique. Le visionnaire fonde sa première usine de production de barres de chocolat en 1873 et devient fournisseur officiel de la Cour de Belgique dès 1879, un label de qualité conservé de monarque en monarque. Depuis lors, la marque accompagne chaque moment important de la famille royale, des naissances aux mariages, en passant par les jubilés. Chacune des boîtes, devenue des vrais objets de collection, est généralement produite à 25.000 exemplaires exclusifs et non réédités.

Gourmand hommage au roi

Pour le dixième anniversaire du règne de Philippe de Belgique, le septième roi des Belges, les gourmands du pays peuvent, pour la première fois et depuis le 15 novembre, voter sur les réseaux sociaux de la marque pour choisir la traditionnelle boîte qui sera créée par ses usines. La campagne sera clôturée le 15 décembre et la grande gagnante sera annoncée dans la foulée. Il faudra ensuite patienter jusqu’en juin pour la découvrir et se l’offrir. D’ici là, on peut toujours écumer les brocantes à l’affût de la belle boite sortie pour le mariage royal en 1999 ou celle créée pour la naissance d’Elisabeth en octobre 2001.

ffg

Si Delacre a depuis la fin des années 1990 rejoint plusieurs groupes internationaux (dont United Biscuits, Ferrero ou Fine Biscuits Company, toujours propriété de Giovanni Ferrero), la marque conserve de solides racines en Belgique. Ses biscuits stars (Biarritz, Marquisettes ou cigarettes russes ) sont toujours produits ici et une équipe d’une douzaine de pâtissiers se charge tous les jours de créer de nouvelles recettes au sein de son Lab à Watermael-Boitsfort. La crème de la crème !

© Bocconi

Gourmet

Bruxelles

Thomas Devaux

Arts & Culture

Belgique, Saint-Gilles

Du 25/04/2024 au 27/07/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité