Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Mode durable : rejoignez la Fashion Revolution

Chronique d’une écolo imparfaiteFashion RevolutionMode

Juliet Bonhomme

25 April 2023

Chaque année, une Fashion Revolution a lieu la semaine du 24 avril, et ce depuis presque dix ans. Citoyenne et politique, elle nous invite à agir pour une mode plus juste.

La date du 24 avril n’est pas choisie au hasard : elle célèbre le lugubre anniversaire de la catastrophe du Rana Plaza, une usine textile, basée au Bangladesh, qui s’est tout simplement effondrée, remplie d’ouvriers. Le bilan ? 1124 morts et beaucoup de vérités dévoilées : des conditions de travail inhumaines, des normes sanitaires sordides et parmi les tissus brûlés, beaucoup d’étiquettes familières : Gap, Mango, Benetton, C&A, et j’en passe…

© DR

© DR

La Fashion Revolution est une semaine intense d’actions et de campagne sur les réseaux sociaux, qui invite à interpeler les marques de vêtements avec une question simple : “Who made my clothes ?”. Vous avez peut-être vu passer ces photos d’ouvrier textiles abordant le panneau blanc “I made your clothes” sur Instagram, c’est grâce à cette organisation que nous pouvons découvrir qui se cache derrière les coutures. Pourquoi ? Afin que les marques fassent preuve de transparence au sein de cette industrie, mais aussi d’encourager le dialogue.

Des objectifs nombreux et fondamentaux

Cette révolution exige la fin de l’exploitation humaine, avec des conditions de travail et des salaires adaptés, un meilleur équilibre des pouvoirs, une industrie de la mode qui travaille à préserver les ressources et à régénérer les écosystèmes, une culture durable, de la transparence, de la responsabilité, qui évite les déchets et finalement permet la revalorisation du patrimoine et de l’artisanat local.

Comment y participer ?

Le site de l’organisation propose énormément de matériel numérique et éducatif autour du thème : il suffit de les télécharger et de les partager. Vous pouvez également signer la pétition, “Good Clothes Fair Pay”, ou parcourir le Fashion Index. Celui-ci regroupe 250 des plus grandes marques et détaillants de mode dans le monde. Ils ont été examinés et classés en fonction des informations qu’ils divulguent. Vous pouvez également faire un don afin de soutenir l’organisation et ses bénévoles.

Si vous voulez montrer votre soutien, prenez une photo de vous portant un vêtement à l’envers, afin de dévoiler son étiquette. Taguez la marque et posez la question #WhoMadeMyClothes ? précédée d’un hashtag. C’est en s’interrogeant qu’on peut obtenir des réponses.

Maîtresse du collage (portrait d’Emelyne Duval)

Émelyne Duval, une leçon de dissection

Foires & Expositions

En ce 100e anniversaire du surréalisme, et parce que la filiation paraît évidente, les collages nostalgiques et fantasmagoriques d’Émelyne Duval sont présentés au Musée belge de la Franc-Maçonnerie.

plats Boo raan

Boo Raan

Gourmet

Originaire de la région d’Isaan, au nord-est de la Thaïlande, Dokkoon Kapueak décline dans son restaurant Boo Raan tous les plats qu’elle a appris à cuisiner aux côtés de sa grand-mère.

Knokke

Informations supplémentaires

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles