Inscrivez-vous à notre newsletter

Patrick Fievez

01 December 2022

Romeo y Julieta N°2 (Petit Corona)

Une cape claire et des notes d’herbes fraîches. En finale, de subtiles évocations boisées lui confèrent un peu de relief. Assez léger, doté d’une jolie palette aromatique, il est parfait pour s’initier (à un bon prix) aux cigares de l’île. 8,20€ (vendu en « tubos » dans des boîtes de cinq).

Zino Nicaragua (Toro)

Cette marque, portant le prénom du célébrissime Davidoff, appartient bien sûr au groupe éponyme. Ce sont des cigares à prix raisonnables. Ce Toro assemble des tabacs de plusieurs origines (Equateur, Nicaragua, Honduras et République Dominicaine). Notes de fruits secs, touche légèrement boisée et aussi épicée. Excellent rapport prix/qualité 7,70€

Vega Fina VF 1998, VF52 (Robusto)

Cette marque, très populaire en Espagne, présente sa ligne « 1998 » affichant un assemblage qui privilégie la complexité et un vieillissement des feuilles d’au moins trois ans. Des tabacs d’Equateur (pour la cape), d’Indonésie, de République Dominicaine, du Nicaragua et de Colombie. Ce Robusto a tout d’un grand et à un prix séduisant : très bien construit, il évolue positivement en cours de tirage avec des évocations boisées, subtilement torréfiées et poivrées. Un cigare accessible mais aussi de caractère : ce n’est pas incompatible. 8,50€

Nicarao Especial (Toro)

Ingénieur agronome, le Belge Didier Houvenaghel s’est associé à un producteur d’Estelli (nord du Nicaragua) pour élaborer sa gamme Nicarao entièrement dédiée au tabac de ce pays. Cape bien luisante, ce Toro (grand robusto) dégage des notes d’herbes et une touche légèrement poivrée (poivre blanc). Moyennement puissant, bien construit, il évolue plus intensément en finale de dégustation. 11,90€

Massimo Danielis, ORDO, 2022, huile sur toile, 100 x 80 cm, 3000 € © DR

Arts & Culture

Belgique, Bruxelles

Du 08/02/2023 au 12/02/2023

Publicité

Tous les articles