Camille Misson

26 July 2022

L’histoire de Biarritz en quelques lignes

Le port vieux et ses cabanes de pécheurs. © DR

Le port vieux et ses cabanes de pécheurs. © DR

Autrefois connu sous le nom de ‘Beariz’, au XIIe siècle la ville de Biarritz n’était qu’un petit village partagé entre ‘mariniers’ qui vivaient de la chasse à la baleine et ‘laboureurs’ qui exploitaient les terres. Aujourd’hui lorsqu’on évoque Biarritz, on fait généralement référence à Napoléon III. L’empereur avec avec sa femme, Eugénie, tombés amoureux de ville  y séjourneront souvent pour profiter des bienfaits de la mer et du pays.

À la Belle Époque, le tourisme s’empare de Biarritz. La petite cité basque devient une station thermale à la mode et des vacanciers prestigieux – Léopold de Belgique, Alphonse XIII d’Espagne, Édouard VII, la reine Victoria, Sarah Bernhardt…– viennent profiter des plages, casinos et beaux hôtels. Parmi eux, quelques personnalités russes s’y sont rendues et ont trouvés les lieux et le climat tellement sympathique qu’ils décidèrent de s’y installer. À la fin du XIXe siècle, la ville est devenue le lieu de villégiature privilégié de l’intelligentsia moscovite. La population russe devient très importante à tel point qu’un quart des habitants de la ville était originaire de Russie.

La boutique Chanel en 1915 à Biarritz. © DR

La boutique Chanel en 1915 à Biarritz. © DR

Fun fact : Au début du XXe siècle, Gabrielle Chanel, attirée par la vie mondaine, installe sa première maison de couture, à proximité du Casino. C’est là qu’elle invente une silhouette sportive : des chevilles dégagées par des jupes ou des robes raccourcies, des vêtements simples aux lignes étudiées et aux matières souples.

Jour 1 : Balade Biarritz & Shopping

Le Phare de Biarritz. © DR

Le Phare de Biarritz. © DR

Les crampottes du port vieux. © DR Biarritz

Les crampottes du port vieux. © DR

Les tentes colorées de la Grand plage. © DR

Les tentes colorées de la Grand plage. © DR

Le pont métallique par Gustave Eiffel qui mène au Rocher de la Vierge. © DR

Le pont métallique par Gustave Eiffel qui mène au Rocher de la Vierge. © DR

La vue des plages de Biarritz au coucher du soleil. © DR

La vue des plages de Biarritz au coucher du soleil. © DR

Ce matin, je vous  propose une promenade le long de la mer et vous emmène à des points emblématiques de Biarritz. La balade se fait en ligne droite, à vous de choisir par quel endroit vous souhaitez commencer :

  • Le Phare de Biarritz, construit entre 1830 et 1834 sur la roche de la ponte Saint-Martin. Haut de 73 mètres au-dessus du niveau de la mer (47 m pour le bâtiment en lui-même), il domine le Cap Hainsart. 248 marches vous mèneront jusqu’à son sommet qui vous offre une vue panoramique d’un côté sur Biarritz, de l’autre les plages d’Anglet et au loin les Landes.
  • La Grand plage  est la plage la plus centrale et la plus belle de la station balnéaire et la plus fréquentée. Située le long d’une belle promenade avec le casino, la piscine municipale et le palais de Biarritz, elle s’étend sur 450 mètres de sable fin. En été, on peut même louer l’une des tentes colorées. 
  • Le port vieux ou port des pêcheurs est un petit village dans la ville, avec ses codes, ses figures locales et son art de vivre. Les ‘crampottes‘, sont donc des petites cabanes de pêcheurs aux volets colorés. Le matériel de pêche qui pend, les souvenirs en tous genres accrochés le long des façades en font tout leur charme dans cette petite crique naturelle.
  • Le Rocher de la Vierge est indissociable de l’image de Biarritz. Ce rocher doit son nom à la statue de la vierge qui fût installée à son sommet en 1865. La légende raconte que les pêcheurs biarrots, baleiniers à l’époque, furent pris dans une tempête terrible. Une lumière divine les guida pour rentrer au port. Les rescapés érigèrent en remerciement une statue de la vierge sur ce rocher. Napoléon III décida de percer ce rocher et de le relier à la côte par une passerelle. La première en bois ne supporta pas les caprices de l’océan. En 1887, Gustave Eiffel se vit confier la réalisation de l’ouvrage métallique.
Hotel du palais, Biarritz

© DR

Je vous propose de déjeuner à l’Hôtel du palais, l’ancienne demeure de l’impératrice Eugénie, construit en 1854. Réouvert en 2021 après une rénovation colossale, l’hôtel propose 4 restaurants. Je vous conseille Le Jardin de L’Océan qui offre une vue époustouflante sur la baie de Biarritz.

© Maison Adam Biarritz

© Maison Adam

© Espadrilles Chistera Biarritz

© Espadrilles Chistera

© Miremont Biarritz

© Miremont

© Monsieur et Madame Biarritz

© Monsieur et Madame

© Bolibongo Biarritz

© Bolibongo

© Deus Ex Machina Biarritz

© Deus Ex Machina

© 64

© 64

Après-midi shopping dans Biarritz. Voici quelqu’unes de mes adresses préférées. La plupart se situent autour du Casino de Biarritz :

  • Monsieur et Madame, concept & gift store ultra tendance : 6 avenue Victor Hugo
  • Bonjour, la version déco intérieur de Monsieur et Madame : 4 avenue Victor Hugo
  • Espadrilles Chistera pour des espadrilles de qualités, colorées et fait main : 18 rue Mazagran
  • Bolibongo, un magasin d’affiches, illustrations et photo de la côte basque : 11 rue de la Poste
  • 64, une marque de vêtements (similaire à ‘La Vie Est Belge’) qui représente l’art de vivre du Pays Basque : 16 Rue Gambetta
  • Maison Adam, pour les gâteaux basques* : 3 place Georges Clémenceau
  • Miremont, parfait pour y prendre un thé avec vue sur mer : 1B place Georges Clémenceau
  • Deus Ex Machina, une marque ultra tendance au look streetwear, urbain & surfeur :  55 avenue de la Marne. La marque est vendue en Belgique dans la boutique Capsule au Fort Jaco.

*N’hésitez pas à en rapporter pour vos proches, les gâteaux basques se conservent merveilleusement bien pendant 4 à 5 jours à température ambiante.

© Bar Jean Biarritz

© Bar Jean

© Café du Comptoir Biarritz

© Café du Comptoir

Ce soir je vous emmène boire un verre et dîner aux Halles de Biarritz. Premier arrêt pour un verre et des tapas au Bar Jean, adresse incontournable de Biarritz où vous y croiserez locaux et touristes. Vous pouvez y rester pour dîner mais je préfère vous emmener au Café du Commerce, une brasserie qui s’imprègne de l’atmosphère vivante et festive du marché des halles et qui propose une cuisine typique de la région.

Jour 2 : La baie de St-Jean-de-Luz & Guéthary

La station balnéaire Saint-Jean-de-Luz, au charme intemporel ne vous laissera pas insensible lors de votre passage au Pays Basque.

Golden wood reredos of the Saint-Jean-Baptiste church, in Saint-Jean-de-Luz, France.

© DR

À visiter absolument : l’Église de Saint-Jean-Baptiste. Classée monument historique, elle est renommée pour son retable du XVIIe siècle en bois doré, le plus monumental sans doute des retables du Pays basque, et par le souvenir d’un événement exceptionnel : c’est ici que fut célébré le mariage du roi de France Louis XIV avec l’infante Marie-Thérèse d’Espagne, le 9 juin 1660.

© Le Komptoir des Amis

© Le Komptoir des Amis

Pour le déjeuner, je recommande Le Komptoir des Amis, qui propose une cuisine de produits locaux. Le chef travaille avec une cinquantaine de producteurs et artisans passionnés par leur métier et leurs terres.

© DR

Parmi les attraits pittoresques de la baie de Saint-Jean-De-Luz, les activités nautiques très présentes vous donneront envie d’essayer la bouée tractée. C’est une activité idéale à partager entre petits et grands, en famille. Vous pouvez également tester le stand up paddle, le kayak.

© Heteroclito

© Heteroclito

Passage par votre hôtel ou airbnb pour rincer tout ce sel de mer. On termine notre journée dans le charmant petite village de Guéthary, avec un petit verre dans un comptoir sur l’océan appelé L’Heteroclito. Je vous emmène ensuite à 5 minutes de là, au Madrid où le chef Stéphane Allard vous propose une cuisine engagée pour la défense du produit, des petits producteurs et des filières courtes. N’oubliez pas de réserver.

Jour 3 : Espelette & la pelote basque

Espelette © CM

© CM

Visiter Espelette, c’est plonger dans la culture basque et vivre une expérience mémorable. Espelette se dit en basque Ezpeleta ce qui signifie « lieu planté de buis« . Ce nom vient du nom de famille d’une famille de noble de Navarre, les barons d’Ezpeleta. Le village est bien évidemment connu dans le monde entier pour son 🌶* !

Piment Espelette

© CM

Depuis des siècles, à la fin de l’été les villageois commencent la cueillette de ces piments rouges pour les faire sécher sous forme de guirlandes de couleur vive sur les façades des maisons.

*Venue du Mexique, cette variété de piment a été introduite au Pays basque au début du XVIe siècle par le navigateur espagnol Juan Sebastián Elcano. La plante est d’abord utilisée en médecine puis, très vite, comme un condiment et un conservateur des viandes. En 1650, les paysans commencent à cultiver des piments (biperra en basque) à fin commerciale culinaire.

Pour le déjeuner, choisissez une des terrasses de la ville – tous les restaurants proposent les mêmes produits de la région assaisonnés au piment d’Espelette – ou faîtes vous plaisir en achetant un sandwich au jambon de Bayonne vendu dans les nombreuse épiceries du village. N’oubliez pas de faire le plein de produits de la région ! Les musts : poudre de piment, gelée de piment, tapenade au piment et jambon sous vide 😋.

Match professionnel de pelote. © CM

Match professionnel de pelote. © CM

Cet après-midi, je vous propose d’aller voir un match de pelote basque, un jeu de balle emblématique du Pays Basque, issu de l’ancien jeu de paume et pratiqué en France depuis près d’un millénaire. Il consiste à envoyer une pelote (balle) contre un fronton* ou mur, directement ou après un rebond, et à empêcher l’équipe adverse de faire de même. Retrouvez la liste des événements ICI en fonction de où vous vous trouvez.

Match amical de pelote à Bidart. © CM

Match amical de pelote à Bidart. © CM

* Le fronton un élément architectural présent dans la quasi-totalité des villes et villages du Pays basque. Il vous arrivera fréquemment de traverser l’un de ses villages et d’y découvrir un match amical ou professionnel en cours.

© La pizzeria de Bidart

© La pizzeria de Bidart

© Koskenia

© Koskenia

Pour terminer la journée, je vous propose un dîner à Bidart*. Je vous conseille KoskENia, restaurant convivial qui se situe sur la charmante place du village. Les plats sont préparés avec de produits de producteurs locaux, aux circuits courts, voire extra courts. KoskENia organise régulièrement de petits concerts qui se tiennent dans leur murs ou sur la place de Bibart. Autre bonne adresse, la Pizzeria de Bidart, qui offre une splendide vue sur les chaînes de montagne !

*Fun fact : La mairie de Bidart est celle où Vincent Cassel et Tina Kunakey se sont mariés en 2018. Le couple qui habite au Brésil et passe régulièrement dans la région.

Jour 4 : Journée plage et surf

Vous ne pouvez pas passer par le pays basque et ne pas remarquer les surfeurs. “la petite californienne”, Biarritz est considérée aujourd’hui comme LA capitale du surf en Europe et attire aujourd’hui les surfeurs du monde entier. Professionnel ou débutant, tout le monde y trouve son compte. Et pour ceux qui veulent se faire peur, direction Hossegor où le plateau continental plonge rapidement sous l’eau donnant naissance à des vagues plus hautes et plus fortes (hauteur record enregistrée : 6 mètres 😱).

Une superbe gauche de Wayne Lynch, pionnier de surf © René Bégué Biarritz

Une superbe gauche de Wayne Lynch, pionnier de surf. © René Bégué

Tout commence en 1957, quand l’américain Peter Viertel, mari de l’actrice Deborah Kerr, fut le premier à évoluer sur les vagues biarrotes. Pour son investissement dans la discipline, et auprès des surfeurs, Biarritz a obtenu en octobre 2015,  le label Ville de surf 3 étoiles (sur un barème qui en comporte 3) décerné par la Fédération française de Surf. D’avril à novembre, les 18 écoles de surf accueillent débutants ou surfeurs aguerris pour un cours de quelques heures ou un stage de plusieurs jours.

Attention, organisez-vous à l’avance car les cours se donnent en fonction des marrées, souvent le matin ou en fin de journée. Quelques écoles de 🏄 :

© DR

Cet après-midi, je vous propose de vous dorer la pilule sur l’une des plages d’Anglet. Vous y trouverez plusieurs beach bars et cabanes de plage aux ambiances détente et tendance. Quelques bonnes adresses :

© Etxola Bibi

© Etxola Bibi

Pour terminer la journée, je vous emmène boire un verre et manger salades, poke bowls, burrata, etc. autour d’un jeu de pétanque au restaurant bar Extola Bibi. Surplombant la célèbre plage de la Côte des Basques à Biarritz, la cabane Etxola Bibi offre une vue à couper le souffle. Tous les jeudis, Extola Bibi organise des soirées à thème avec DJ Set, dégustation découverte des nouveaux cocktails et dance show !

Jour 5 :  Abbadia – le Château Observatoire & Hendaye

Situé à Hendaye sur la corniche basque, dans un parc conçu par le paysagiste Eugène Buhler qui s’achève sur les falaises et l’océan, trône Abbadia – le Château-Observatoire, édifié entre 1864 et 1884 pour Antoine d’Abbadie, ethnologue, astronome, grand voyageur et ardent défenseur de la culture basque. Le maître d’œuvre est Eugène Viollet-le-Duc, architecte dont c’est ici l’une des rares créations. Unique en son genre, cet édifice à l’architecture extravagante cultive avec élégance un style s’inspirant d’univers très différents, de l’exubérance néogothique à l’exotisme orientaliste, de l’opulence de l’Empire en passant par des touches Africaines et Egyptiennes. Abbadia – le Château Observatoire, reflète bien la personnalité de son propriétaire.

Hendaye,,France,-,January,28,,2018.,Yachts,Moored,In,Port

© DR

Pour le déjeuner, je vous emmène déguster des fruits et mers au port d’Hendaye. Il vous suffira de choisir parmi les nombreux restaurants et traiteurs. Par la suite, je vous propose une petite balade digestive dans le dernier village français avant l’Espagne à l’architecture typique de la région.

© Les Frères Ibarboure

© Les Frères Ibarboure

Ce soir, nous dînons chez les Frères Ibarboure à Bidart un restaurant étoilé au Guide Michelin et récompensé cette année de 4 toques par le Gault&Millau. Avec un nom comme celui de “Frères Ibarboure”, l’esprit de famille ne peut qu’être qu’une valeur évidente qui participe à la signature de l’établissement. Xabi et Patrice Ibarboure, un duo puissamment complémentaire vous proposant une cuisine sensorielle autour de produits du terroir sublimés par des alliances originales entre mer et montagne pour vous décrire toute la richesse de cette région le Sud Ouest.

Jour 6 : Randonnée

Aujourd’hui sera une journée sportive… Entre les corniches escarpées de sa côte ou depuis les cols des Pyrénées, on est servi dans le pays basque ! Que vous soyez promeneur, randonneur débutant ou un vrai sportif, tout le monde y trouve son plaisir pour arpenter le territoire. Je vous propose 3 randonnées. Enfilez vos baskets, c’est parti !

La,Rhune,,France,-,June,28,,2017:,The,Small,Train

© DR

© DR

© DR

© DR

Le sentier de la Rhune (Family Friendly*) à 10 kilomètres de Biarritz qui vous mène au sommet sacré de Rhune. Parcourir la montagne à pied est une expérience incroyable. La faune et le flore varie d’un circuits à l’autre. Plaines, forêts, flore et faune exotique varie d’un circuit à l’autre. Votre montée sera bercée par le bruit de cloches attachées au cou de Pottoks, des poneys sauvages emblématiques de la Rhune. Chaque fois que vous vous arrêtez pour reprendre votre souffle, retournez vous et admirer le paysage. Au sommet, se trouvent un nombre de restaurants/cantines touristiques et petite boutique qui vendent des spécialités basques et souvenirs.

*Et si vous êtes en famille et/ou ne vous sentez pas d’humeur sportive, le Train de la Rhune traversant la montagne sera pour vous une belle expérience, car il vous offrira une magnifique vue panoramique.

Les Gorges de Kakuetta

© DR

Les Gorges de Kakuetta

© DR

Les Gorges de Kakuetta

© DR

Les Gorges de Kakuetta

© DR

Les Gorges de Kakuetta :  à 130km de Biarritz, au cœur de la Soule, les Gorges de Kakuetta ont été creusées par la rivière Gave de Sainte-Engrâce. Elles forment un paysage extraordinaire, réputé dans toute l’Europe. Ses hautes falaises vous offrent des panoramas vertigineux et sa végétation luxuriante est particulièrement dépaysante. Certains appellent le site : “l’Amazonie basque”. Vous pouvez y pratiquer l’escalade, la randonnée et le canyoning. Ces falaises impressionnantes ont été aménagées avec des passerelles. Des passages et des escaliers ont été creusés dans la roche. 8 circuits vous permettent de découvrir le canyon. Il n’y a pas de difficulté particulière, mais la randonnée nécessite toutefois d’être sportif et de ne pas avoir le vertige. Je vous conseille de prévoir un petit picnic et de l’anti-moustique !

Baigura

© CM

Le Baïgura en boucle depuis la base de loisir de Mendionde : à 40 km de Biarritz, le Baïgura est l’un des plus beau belvédère nord du Pays Basque avec une vue à 360° sur les montagnes et la plaine alentour. Tout comme sur la Rhune, vous rencontrerez sur votre chemin des pottoks, des taureaux sauvages, et d’autres animaux sauvages. C’est un sommet de prédilection pour les parapentistes qui sautent du haut de la face nord. Attention aux tiques il faut bien protéger ses petites chevilles.

Jour 7 : Golf

Biarritz, véritable Mecque du Golf possède de nombreux parcours de golfs dont certains peuvent être considérées comme les plus beaux au monde. Mer ou montagne, à vous de choisir…

© Golf D'Arcangues

© Chiberta Golf

© Golf de Chiberta

© Golf de Makila

© Golf de Makila

© Golf d'Ilbarritz

© Golf d'Ilbarritz

© Golf de Biarritz Le Phare

© Golf de Biarritz Le Phare

© Golf D'Ilbarritz Biarritz

© Golf D'Ilbarritz

Que vous soyez férus, ou que vous souhaitiez taper quelques balles au practice, je vous conseille de visiter un de ces golfs, nichés dans des environnements naturels et qui offrent des vues à couper le souffle préservés entre mer, montagnes et forêts et où règnent  silence et quiétude. N’hésitez pas à casser votre croute dans un des restaurants de golfs, souvent sous-estimés et oubliés.

Les fêtes de Bayonnes

Bayonne,,France,-,August,2:,Crowd,Of,People,Dressed,In

© DR

Actuellement se tiennent les Fêtes de Bayonne* (capitale du pays Basque français), le rassemblement festif le plus populaire et les plus attendu de la région ! Durant cinq jours au cœur de l’été, la ville se transforme en capitale de la Fête sur fond de traditions, de musiques, de matchs de pelote basque, de chants et de joie de vivre autour de son roi Léon. Dress code du jour : pantalon blanc, chemise blanche, foulard et cinta (ceinture traditionnelle) rouges, les vêtements fétiche des Fêtes. C’est une obligation, un devoir, un symbole fort d’adhésion aux valeurs des Fêtes de Bayonne et de communion avec les autres festayres.

* Les Fêtes de Bayonne se tiennent chaque année du mercredi qui précède le premier week-end du mois d’août et se termine le dimanche suivant. Cette année elles se déroulent du 27 au 31 juillet.

J’espère que vous tomberez sous le charme du Pays Basque comme cela a été pour moi. Bon séjour ! 

Informations supplémentaires

Informations

Publicité

Tous les articles

Publicité