Inscrivez-vous à notre newsletter

Florence Thibaut

30 October 2022

Fin 2021, l’influenceuse d’origines haïtienne et néerlandaise s’est ainsi lancé l’ambitieux pari de secouer la belle endormie. “Je vois la marque sensuelle, désinvolte, genderless et luxueuse. Je rêve d’un vestiaire pour toute la famille.” Parmi les priorités, citons des points de vente repensés, une plus grande durabilité de la marque, ainsi qu’une cohésion d’équipe. “J’ai déjà  recruté des super talents, dont Alexandra Lambert, autrefois CEO du Mad. Bien s’entourer, c’est la clé. En matière d’écologie, incarner mes valeurs est indispensable, qu’il s’agisse du choix des matières ou du transport.” Après les capsules Coquillages et crustacés, puis Déjeuner sur l’herbe, place cet automne à la collection Endless Summer. Si on fait un bond en arrière dans la carrière de l’énergique trentenaire, elle étudie la communication digitale et débute sa carrière comme acheteuse pour  Francis Ferent. Enceinte de son deuxième enfant, elle découvre qu’elle est porteuse du virus du CMV et doit ralentir le rythme. “Après sa naissance, mon fils Adonis a dû rester relié à un respirateur. J’étais souvent à la maison, j’en ai profité pour lancer un blog, soigner mes réseaux sociaux et proposer du contenu mode.” Rapidement, Gaëlle se crée une communauté et accumule les followers. “Je suis convaincue que dans la vie tout ce qui nous arrive peut nous renforcer.” Ardente défenseuse des droits humains, l’infatigable Gaëlle a profité de sa notoriété pour initier en 2019 le mouvement 50 Shades of racism avec une expo de 500 portraits de Bruxellois sur le Mont des Arts. Élevée par une mère engagée et cultivée, elle transmet l’amour de la musique et de la littérature à ses deux enfants. “Les petits nous apprennent vraiment à profiter des bonheurs purs et simples.” Voici ses adresses préférées pour un chouette moment avec les kids ou un verre entre amis.
Insta : @gaelle_van_rosenwww.vuesurmer.com

La Patinoire

“J’aime beaucoup aller à La Patinoire avec les enfants. Ma fille y fait de la balançoire, mon fils de la trottinette et moi je déguste des croquettes de crevettes ou un plateau d’huîtres. On y va à pied depuis la maison. C’est l’occasion de faire une belle balade et de respirer de l’air frais. Cela me donne  l’impression d’être une bonne maman ! Dans un autre registre, le dimanche, j’aime aussi aller en famille au marché de Boitsfort.”
Chem. du Gymnase 1A, 1000 Bruxelles • www.brasseriedelapatinoire.be

Brasseries Georges

© DR

“J’apprécie particulièrement la cuisine de brasserie et la gastronomie typiquement belge. Je vais souvent en famille aux Brasseries Georges, restaurant qui a récemment décroché le prix de la meilleure croquette aux crevettes de la ville. Tout est super bon. J’y allais déjà enfant avec mes parents. Il y a un vrai côté nostalgie. Dans un tout autre quartier, je suis aussi une inconditionnelle de la maison Friture René à Anderlecht. Une véritable institution.”
Av. Winston Churchill 259, 1180 Uccle • www.brasseriesgeorges.be

La Villa Lorraine

© La Villa Lorraine

“C’est mon restaurant préféré du moment à Bruxelles ! J’apprécie tout particulièrement le bar lounge, avec ses sièges en velours rouge, sa belle décoration et sa chouette playlist. La généreuse carte de tapas concoctée par le chef Yves Mattagne, en clin d’œil à ses nombreux voyages, permet de goûter plein de choses, par exemple des bouchées asiatiques ou des gaufres belges au caviar. On y mange très bien et l’ambiance est fun et relax, ce qui est rare à Bruxelles.”
Av. du Vivier d’Oie 75, 1000 Bruxelles • www.lavillalorraine.be

L’Archiduc

© DR

“Ma mère avait à un moment donné un commerce rue Fossé aux loups. Je connais bien le centre-ville. J’y ai passé beaucoup de temps. Ce bar mythique où écouter du jazz fait tou-jours partie de mes passages obligés. J’y vais plutôt le week-end pour les concerts et il n’est pas rare que je combine avec un détour par Noordzee pour des croquettes aux crevettes. J’adore le centre-ville, Sainte-Catherine et son énergie. C’est le Bruxelles authentique, qui vit et que j’adore”.
Rue Antoine Dansaert 6, 1000 Bruxelles • www.archiduc.net

Le Fontainas

© DR

“Je suis aussi amoureuse du quartier Saint-Jacques, également dans en plein centre-ville. Je vais souvent au Fontainas, qui a une chouette petite carte et une belle terrasse. On s’y amuse beaucoup. C’était mon QG durant ma vingtaine. Dans mes coups de cœur récents pour boire un verre ou grignoter, Dinghi est le dernier-né de la place du Châtelain. La terrasse ensoleillée est un super spot pour boire un verre à l’afterwork ou au coucher du soleil.”
Rue du Marché au Charbon Kolenmarkt 91, 1000 Bruxelles • www.lefontainas.be

Toukoul

© DR

“J’adore cet endroit, son quartier, sa déco tropicale et sa carte. Une des deux entrées est située sur la charmante place du Béguinage,  proche du Quai au Bois à Brûler. C’est une cuisine éthiopienne avec des assiettes  copieuses, pleines de saveurs et d’épices. On mange avec les mains, sur le même plateau et on partage tout. On peut aussi y déguster des splendides cocktails au gingembre et écouter des concerts de jazz le week-end. Un must !”
Rue de Laeken 34, 1000 Bruxelles • www.toukoul.be

Publicité

Tous les articles

Publicité