Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

On a testé pour vous le restaurant du Chant d'Eole

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
Sharing on Facebook
Au cœur des vignes de l'un des plus beaux domaines du pays : dépaysement assuré Au cœur des vignes de l'un des plus beaux domaines du pays : dépaysement assuré © Chris Chevalier

Fierté belge, le domaine du Chant d'Eole et son mythique mousseux peut se targuer cet été d'avoir un restaurant au pied de ses vignes et des éoliennes. Une pause estivale testée et... approuvée.

C'est au cœur du Domaine du Chant d'Eole, au milieu de ses vignes, que l'on se pose volontiers cet été, et ce jusque la fin du mois de septembre. Plus précisément à Quévy, au sud de Mons, on s'est attablé dans ce restaurant éphémère imaginé par la famille Ewbank, propriétaire du domaine viticole célèbre pour son vin mousseux. À la carte ? Une cuisine façon brasserie orchestrée avec la volonté toute particulière de mettre en avant des produits locaux et/ou belges. Entre les services du midi et du soir, une carte tapas est disponible pour accompagner un verre. Le restaurant remporte un franc succès, il reste encore quelques places mais si vous deviez arriver trop tard, restez vigilants aux annulations ou rendez-vous l'année prochaine !

 

Une bouteille de Chant d'Eole
© DR 

 

Notre expérience

À une bonne heure de route de la capitale, nous voilà arrivés au cœur du domaine. Autour de nous, des vignes à perte de vue hormis quelques éoliennes tutoyant le ciel. On pourrait se croire presque en vacances. Au pied de l'une d'elles, une longue bâtisse en bois illuminée de lampions fait office de restaurant éphémère. Elle est bien aménagée. On peut prendre un verre dehors ou se réfugier à l'intérieur si le temps est capricieux. On découvre la carte. Les bulles du domaine sont à l'honneur bien sûr mais aussi un éventail de bières belges et surtout, leur grande nouveauté : L'Eole Belgian Spritz (dont nous nous parlions en détails ici). On le marie au mousseux ou avec du tonic.

 

 

On peut simplement boire un verre autour de quelques tapas et planches mais également s'éterniser et se régaler autour d'une entrée, d'un plat et d'un dessert cuisinés avec justesse par Pierre Richez, le chef belge aux fourneaux. Viandes (burger, entrecôte...), poissons (scampis, cabillaud,...), salades, suggestions du jour, le choix est équilibré. Il manquera juste une touche végétarienne voire vegan. Le service est lent mais on papote, on se délecte des délicieuses bulles en patientant. Bien plus qu'une table, on se plonge pour un moment unique dans les vignes de l'un des plus beaux et plus grands domaines de Belgique. Un moment à la fois chic et champêtre.

 
Sur réservation uniquement.
Domaine du Chant d'Eole
Grand'Route, 58
7040 Quévy-le-Grand
Chantdeole.be
Rédigé par Olivia Roks

Actualités liées