Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

KMSKA : Jef Verheyen. Vue vers l'infini

AnversArtExpoJef VerheyenKMSK

Rédaction

11 January 2024

Si important pour le monde de l’art européen et pourtant peu connu en Belgique : l’artiste flamand Jef Verheyen (1932-1984) fait son retour à Anvers. Quarante ans après sa mort, le KMSKA présente la première exposition individuelle consacrée à cet illustre maître de l’art moderne dans sa ville natale. Une première.

L’exposition permettra aux visiteurs de découvrir un fascinant jeu de lumière et d’obscurité, de formes et de couleurs. Grâce aux recherches pionnières du M HKA, la quête expérimentale du vide par Verheyen prend forme. Une quête qui n’a rien perdu de son actualité. C’est pourquoi les œuvres de Verheyen sont placées non seulement en dialogue ou en confrontation avec ses prédécesseurs et ses contemporains, mais aussi avec des artistes contemporains. Des prêts prestigieux de notamment la Fondation Yves Klein, de l’Uecker Archiv et de la Fondazione Lucio Fontana enrichissent l’exposition et inscrivent Verheyen dans un contexte international.

Moteur de l’avant-garde

À l’âge de vingt-cinq ans, Verheyen part pour Milan, ville de Lucio Fontana, Piero Manzoni, Gianni Dova et Roberto Crippa. Ce mouvement d’avant-garde internationale aiguise sa quête artistique au point qu’à Anvers, il incarnera le moteur d’un réseau international autour des artistes du groupe ZERO, tels qu’Yves Klein, Günther Uecker et Hermann Goepfert, mais aussi d’artistes belges comme Walter Leblanc et Guy Mees.

La fin des années 1950 marque, notamment grâce à sa contribution, un point de bascule, une tabula rasa. Après ce point zéro, Verheyen développe une technique picturale inégalable, en appliquant de fines couches picturales qui semblent plus être embuées que peintes. Délaissant les empâtements de couleurs de l’expressionnisme, il ouvre ainsi la voie vers l’art conceptuel.

Affiche Jef Verheyen

Affiche Jef Verheyen © KMSK

Peintre Flamant

Peintre déterminé, il s’attache sa vie durant à concilier tradition et innovation. Son aventure moderniste se traduit par des expériences céramiques, des idées non occidentales et une tradition de peinture flamande allant de Jan van Eyck au Peintre Flamant, pour reprendre le surnom aux doubles lectures que Verheyen s’est donné.

Retentissement contemporain

Afin de mettre en exergue le rôle de Verheyen en tant que pionnier d’une nouvelle expérience d’art, les commissaires de l’exposition ont également invité des artistes contemporains. Les installations d’Ann Veronica Janssens, de Kimsooja, d’Arocha Schraenen et de Pieter Vermeersch renforceront ainsi l’expérience spatiale et l’émerveillement visuel du visiteur.

Jef Verheyen. Vue vers l’infini est une collaboration entre deux musées partenaires anversois, le KMSKA et le M HKA (Musée d’Art contemporain d’Anvers). Cette exposition est le résultat de recherches approfondies menées par le M HKA en collaboration avec le Jef Verheyen Archief.

Lucio Fontana, Concetto spaziale, La fine di Dio

Fontana face à Soulages

Arts & Culture

Quoi de commun entre les toiles transpercées et les arabesques de néons de Lucio Fontana (1899-1968) et les monochromes noirs de Pierre Soulages (1919-2022) ?

France, Rodez

Du 22/06/2024 au 03/11/2024

Informations supplémentaires

Exposition

Jef Verheyen. Vue vers l’infini

Dates

Du 23 mars au 18 août 2024

Adresse

KMSK
Place Leopold de Wael, 1
2000 Anvers

Billeterie

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles