Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

Rédaction

06 June 2024

Nous connaissons tous d’innombrables histoires d’animaux, elles font partie de notre imaginaire collectif. Depuis l’enfance, nous avons passé du temps à les observer en diverses circonstances. Souvent aussi, nous nous sommes forgé une opinion intime à leur sujet. Au cours des deux dernières décennies, l’étude des animaux s’est imposée dans le monde entier comme une nouvelle discipline universitaire. Les scientifiques s’interrogent sur les concepts d’”animalité“, d’”animalisation” ou de “devenir animal“, afin d’étudier les représentations humaines et les imaginaires culturels à ce sujet. Les études animales s’efforcent de comprendre les relations entre l’être humain et l’animal à partir d’une perspective historique, en prêtant attention à la complexité de la question, en lien avec les mouvements de défense des droits des animaux, l’éthique du care – du prendre soin –, l’écologie, le féminisme, les droits humains, les études postcoloniales et autres disciplines.

Panamarenko, "Vogelmarkt", 2004, Collectie M HKA. © M HKA.

L’exposition La vie des animaux aborde le sujet sous l’angle des arts plastiques et visuels, en posant la question fondamentale de savoir ce qu’est un animal et si humains et animaux peuvent se lier d’amitié. Les artistes participants examinent d’un œil critique les attitudes d’”exceptionnalisme humain” qui découlent de la croyance selon laquelle les animaux ne comprennent pas le concept de la mort et n’ont pas le sens de l’anticipation.

Rosana Paulino, "A geometria à brasileira chega ao paraíso tropical", 2022. © Rosana Paulino/Mendes Wood

L’exposition commence par des œuvres de l’artiste Lin May Saeed (1973–2023), qui a consacré toute sa créativité artistique aux thèmes de la libération des animaux, de leur domestication et de la cohabitation entre humains et animaux. Son travail, qui examine les relations transculturelles et complexes entre les humains et les animaux, devient l’un des principaux points de départ de la création de ce projet.

Pierre Bismuth,, "The Jungle Book Project", 2002. Collection M HKA.

L’exposition est réalisée selon un code éthique. Par conséquent, elle ne comprend pas de taxidermie, d’animaux vivants ou d’actes de violence à leur encontre. Les animaux sont les protagonistes de l’exposition, qui se concentre sur leur biographie et leur caractère unique, tout en se demandant en quoi consistent les gestes d’empathie, de gentillesse et d’amour envers les animaux.

Pouvons-nous, et dans quelles circonstances, adopter un point de vue animal ?

Artistes

Noor Abuarafeh, Antonia Baehr (avec Dodo Heidenreich, Nanna Heidenreich, Mirjam Junker, Itamar Lerner, Catriona Shaw, Ida Wilde, Steffi Weismann), Yevgenia Belorusets, Pierre Bismuth, melanie bonajo, Elen Braga, Sue Coe, Simone Forti, Nicolás García Uriburu, Piero Gilardi, Golden Snail Opera Collective (Isabelle Carbonell, Joelle Chevrier, Yen-Ling Tsai, Anna Tsing), Rebecca Horn, Katarzyna Krakowiak, K.P. Krishnakumar, Luís Lázaro Matos, Laura Lima, Anne Marie Maes, Dafna Maimon, Britta Marakatt-Labba, Ad Minoliti, Jean Painlevé, Charlemagne Palestine, Panamarenko, Rosana Paulino, Janis Rafa, Lin May Saeed, Tomás Saraceno, Carolee Schneemann, Filip Van Dingenen, Aleksandra Waliszewska.

Illustration de couverture : Lin May Saeed, ASYL – “The Liberation of Animals from their Cages VI” , 2008/09 © Wolfgang Günzel/Estate Lin May Saeed

Immobilier

© Cedric Verhelst

Arts & Culture

Belgique, Anhée

Du 07/07/2024 au 30/09/2024

Informations supplémentaires

Exposition

La vie des animaux

Dates

Du 8 juin au 22 septembre

Adresse

M HKA
Rue de Louvain, 32
2000 Anvers

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité