Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Bonheur royal en Suède

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
0 avis
Sharing on Facebook
Bonheur royal en Suède © Droits réservés

Son Altesse Royale le prince Carl-Philip de Suède, duc de Värmland, a épousé Sofia Hellqvist devant un parterre d'invités royaux. Suivant l'exemple de ses deux soeurs, le fils unique des souverains a sauté le pas en imposant l'élue de son coeur, une jeune fille que rien ne prédestinait à intégrer le cénacle des Bernadotte...

Comme le veut la coutume scandinave, la cérémonie s'est déroulé en robe longue et diadème pour les dames et en redingote pour les hommes. Curieusement, le Prince arriva aux côtés de son témoin alors que la mariée le rejoignait au bras de son père, s'avançant, sourire aux lèvres sous les ors de la chapelle du Palais royal de Stockholm, parée de bouquets et de montages floraux aux tonalités rose et orangée.

 

© Droits réservés

 

Sofia avait choisi une tenue déclinant trois tons de blanc en crêpe de soie, organza et dentelles, dessinée par la créatrice suédoise Ida Sjöstedt. Le diadème en diamants et émeraudes lui a été offert par le Roi et la Reine. Dans l'assistance, aux côtés de Carl-Gustav et de Sylvia et de leurs deux filles Viktoria et Madeleine (qui a accouché hier soir d'un petit garçon!, ndlr), on notait la présence de la reine Margrethe II de Danemark, venue avec ses deux fils, Frederik et Joachim, et leurs épouses, la reine Maxima des Pays-Bas, la reine Mathilde, la reine Sonja de Norvège accompagné de la princesse Mette-Marit, du prince Haakon et de sa soeur la princesse Martha-Luise, de la princesse Takamado du Japon, des comtes de Wessex, du prince Leopold de Bavière, parrain de Carl-Philip, et de son épouse Ursula et son fils, du prince Hubertus de Saxe-Cobourg-Gotha, de la princesse Marianne Bernadotte, du prince et de la princesse Nicolas de Grèce, de la comtesse Bettina Bernadotte et bien entendu des quatre soeurs du roi, les princesses Cristina, Margareta, Birgitta et Désirée avec leurs enfants respectifs.

 

Depuis le mariage, la princesse Madeleine a accouché d'un petit garçon! Félicitations... © Droits réservés

 

L'Espagne et le grand-duché de Luxembourg brillèrent par leur absence. Après l'office, les mariés parcoururent en calèche la capitale pavoisée, saluant avec enthousiasme une foule nombreuse venue bordée le parcours. Rentré au palais, le couple s'adressa à la foule depuis le balcon du Palais, envahi par tous les invités. Un dîner de gala s'ensuivit avec les discours d'usage et un menu composé d'asperges cuites dans une décoction de sureau, de langoustines à la coriandre et à l'oseille des bois, de filet de sandre aux jeunes légumes et d'une tartelette aux pêches et framboises, nappées de chocolat blanc, et de champagne, avec du sorbet à la pêche. Pleinement rassasiés, les convives purent envahir la piste de danse pour clore cette charmante journée estivale qui a donné à la Suède une nouvelle duchesse.

 

 

Rédigé par Christophe Vachaudez