Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Les cinquante ans de Frederik de Danemark

  • Rédigé par Christophe Vachaudez
1 avis
Sharing on Facebook
Les cinquante ans de Frederik de Danemark © DR

Les monarchies scandinaves ne font jamais rien à moitié et les cinquante ans du prince Frederik de Danemark ne pouvaient être passés sous silence, et ce malgré le récent deuil qui a frappé la cour suite au décès du prince Consort Henrik. La reine n'a rien souhaité changer et l'héritier du trône fut tout naturellement mis à l'honneur lors d'une semaine festive. Mais le florilège eut lieu ce week-end.

Tout commença par la traditionnelle aubade au balcon du palais d'Amalienborg d'où Frederik, aux côtés de sa mère Margrethe, a salué la foule venue en nombre acclamer le jubilaire. Une relève de la garde très officielle ponctua ce joyeux moment. Très proche de ses compatriotes, le Prince, aux côtés de son épouse Mary, s'est ensuite offert une promenade en landau dans les rues de Copenhague pour gagner le palais de Christianborg où avait été organisé un dîner de gala.

 

 
© DR 

 

Moment d'émotion intense quand la Reine puis la Princesse héritière ont pris la parole pour évoquer la personnalité du Prince, son engagement et son parcours, ainsi que l'absence d'un père qu'il affectionnait tout particulièrement. Á cette occasion, la capitale danoise avait fait le plein de membres du gotha, et même sans représentants de l'Espagne et de la Grande-Bretagne, on pouvait distinguer parmi les invités les grands-ducs de Luxembourg, le roi Philippe et la reine Mathilde, le roi et la reine de Suède, les princes héritiers de Suède et de Norvège, le prince Alois et la princesse Sophie de Liechtenstein, le roi et la reine des Pays-Bas, les ducs de Castro, le roi et la reine de Grèce.

 

 
 © DR

 

Mais également le diadoque Paul et son épouse Marie-Chantal, les princesses Theodora et Olimpia, les princes Philippos et Constantinos, la princesse Benedikte de Sayn-Wittgenstein-Berleburg, sa fille Alexandra et son fils Gustave. Le frère de Frederik, le prince Joachim, son épouse Marie, son fils Nicolas et la mère de ce dernier, la comtesse de Frederiksborg complétaient le cortège qui comptait également nombre de Rosenborg, tous cousins et cousines de la reine Margrethe II.

 

 
 © DR

 

Le lendemain, Frederik et Mary, escortés de leurs quatre enfants assistaient à un concert baptisé 'The Whole of Denmark', un événement qui clôture une semaine de festivités émaillée, notamment, d'un jogging royal à travers le Danemark, de la publication de nouveaux portraits officiels et de l'inauguration d'une exposition consacrée au Prince au National History Museum de Copenhague ! Une semaine que l'on a voulu d'anthologie pour célébrer ce demi-siècle qui lui va si bien !

Rédigé par Christophe Vachaudez

Actualités liées