Christophe Vachaudez

29 October 2018

© DR

Le Prince Charles et la duchesse de Cornouailles se sont rendus à l'ambassade néerlandaise afin d'escorter leurs invités de marque à Buckingham. Ce n'est pas hasard si le quatuor a posé devant les portraits de William et Mary dont le règne conjoint hautement symbolique avait vu, au début du XVIIIe siècle la réunion de deux royaumes par un mariage, ceux des Pays-Bas et du Royaume-Uni !

 
© Polaris/Photo News 

où les retrouvailles furent plus que chaleureuses. Au palais, garde d'honneur, fanfare et carrosses rutilants donnèrent le ton. Moment hautement délicat quand Maxima dut s'abîmer pour embrasser la doyenne des souveraines afin d'éviter une collision de bibis ! Un déjeuner fut ensuite offert après un échange de cadeaux diplomatiques. Les souverains bataves s'en furent à l'abbaye de Westminster pour un dépôt de gerbe sur la tombe du soldat inconnu et ensuite au Parlement britannique. Et comme de bien entendu, Maxima et Willem Alexander furent invités au traditionnel Afternoon Tea à Clarence House chez Charles et Camilla.

 
© Christopher Furlong/Empics Entertainment/Photo News 

Mais c'est le dîner de gala qui marqua l'apogée de ce court séjour avec la présence des ducs de Cambridge, des princes de Kent et des ducs de Gloucester. La princesse Mabel des Pays-Bas qui réside à Londres était également présente. Mais la reine Maxima fut le centre de toutes les attentions car elle arborait pour la première fois le diadème au diamant Stuart. Réalisé en 1897 par le joaillier francfortois Schurmann, il est surmonté d'une fameuse pierre en forme de poire ayant appartenu à Marie II Stuart. Assorti d'une impressionnante broche noeud, le bijou n'avait plus été vu depuis un demi-siècle.

 
© DR 

La reine Juliana l'avait d'ailleurs choisi par sa visite officielle en Grande-Bretagne...en 1972. Le lendemain, une rencontre avec le maire de Londres, une photo souvenir devant Tower Bridge, en duo et aux côtés des comtes de Wessex et du duc de Kent, alors que se déroulait des manoeuvres militaires des forces armées des deux pays sur la Tamise, précédèrent un déjeuner avec Teresa May au 10 Downing Street. Avant leur retour au pays, Maxima et Willem-Alexander des Pays-Bas ne manquèrent pas d'aller saluer Elizabeth II et de lui assurer de leur indéfectible amitié. Voilà un voyage officiel qui fut rapide comme l'éclair !

Publicité

Tous les articles

Publicité