Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

07 June 2022

Son et lumières à Buckingham Palace

Le prince Charles, la princesse Anne et le prince William officièrent en l’absence de la vedette du jour qui avait préféré rester à Buckingham. Il semble que la Reine, souffre de problèmes de mobilité et refuse d’utiliser une chaise roulante, d’où ses repos forcés qui font varier son agenda de jour en jour.

La reine Elizabeth II au balcon de Buckingham

© Aaron Chown/PA Wire

Le Mall, généreusement pavoisé et frangé d’une foule compacte, vit défiler trois calèches, emportant dans la première, la duchesse de Cornouailles et la duchesse de Cambridge avec, pour la première fois, ses trois enfants, une deuxième avec les comtes de Wessex, Lady Louise et Lord James, et une troisième avec les ducs de Gloucester et le Commodore Tim Lawrence, époux de la princesse royale. Récompense suprême pour le public amassé devant les grilles du palais, l’apparition d’Elizabeth, vêtue de bleu. Ovationnée comme on pouvait s’y attendre, elle attendit le passage des avions de la patrouille acrobatique de la Royal Air Force, les Flèches rouges, conversant avec animation avec le prince Louis, très en forme en ce jour singulier !

Défilé sur le Mall de Londres

© I-Images/Polaris

© Martyn Wheatley/i-Images/Polaris

Une cavalière au jubilé de platine

© Alberto Pezzali/PA

© Martyn Wheatley /i-Images/Polaris

Au balcon, les working royals ont été rejoints par le duc de Kent et sa sœur la princesse Alexandra, toujours active à 85 ans ! Le soir de cette première journée, la Reine, retournée à Windsor, donna le point de départ aux illuminations qui, par magie, éclairèrent sous le regard ému du duc de Cambridge, l’arbre des arbres, planté devant Buckingham. Il symbolise la Canopée de la Reine, une initiative de reforestation du Royaume-Uni, cadeau de la monarque à son pays.

Balcon royal

© Aaron Chown/PA Wire

Le deuxième jour, un communiqué annonça qu’Elizabeth ne pourrait assister au service religieux donné à la cathédrale Saint-Paul et s’abstiendrait également pour le Derby d’Epsom, manifestations qu’elle suivra à la télévision depuis Windsor. La famille royale au complet avait fait le déplacement et le ballet des limousines officielles déposa les invités au compte-gouttes sur le parvis de la cathédrale. Très attendu, les ducs de Sussex, venus spécialement des États-Unis, essuyèrent quelques huées comme d’ailleurs le premier ministre Boris Johnson, toujours englué dans de nombreuses affaires peu reluisantes. La fille de la princesse Anne avait opté pour un tailleur rose magenta qui recueillit tous les suffrages alors que la princesse Eugénie portait un orange soutenu.

Le duc et la duchesse de Cornouailles

© Kirsty O'Connor/PA Wire

Le duc et la duchesse de Cambridge

© Richard Pohle/The Times/PA Wire

La famille royale sur le parvis de la cathédrale St Paul

© i-Images/Polaris

Le duc et la duchesse de Cambridge

© Kirsty O'Connor/PA Wire

Ne manquaient que le vert-bleu, choisi par la princesse Anne, et le jaune citron de l’élégante duchesse de Cambridge pour former le plus rayonnant des arcs-en-ciel. Magie des transports, la princesse Anne nourrissait des manchots au zoo d’Edimbourg dans l’après-midi, pour mieux revenir le jour même et assister le lendemain au huppé Derby d’Epsom où elle représentait sa mère. Les ducs de Cambridge, quant à eux, s’étaient joints aux Gallois, à Cardiff, pour lancer les festivités dans la principauté, alors que les comtes de Wessex paradaient en Irlande du Nord, surveillant la préparation des nombreux repas organisés dans tout le royaume.

Le prince de Galles célèbre le jubilé de platine de la reine au Pays de Galles

© Jamie Lorriman/Daily Telegraph/PA Wire

Á ce jour, les autorités ont comptabilisé douze millions de tablées dans les rues festives du pays tout entier. Les princesses d’York, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont eux aussi inspecté des agapes en préparation. Le soir du samedi, le concert du jubilé de platine réunissait une belle brochette d’artistes, honorés de se produire devant le plus célèbre palais au monde.

Au programme : Andrea Bocelli, le groupe Duran Duran, Rod Stewart, Diana Ross, Alicia Keys ou encore Craig David, mais une fois encore, c’est la reine Elizabeth qui a volé la vedette en apparaissant dans un savoureux clip aux côtés du célèbre ours Paddington, une séquence réalisée par la BBC qui a fait le buzz dans le monde entier ! On sait maintenant que l’éternelle sacoche noire de la souveraine cache…un sandwich à la marmelade. Voilà un secret mondialement dévoilé !

Tant attendu, le défilé du dernier jour retraça avec bonne humeur les 70 ans de règne d’Elizabeth II grâce à un cortège très carnavalesque de plus de 3 kilomètres parcourant le Mall jusqu’au palais où la famille royale a pu admirer les performances des danseurs, musiciens et acrobates. Le grand carrosse aux vitres blindées d’hologrammes a lui aussi fait une sortie très remarquée, sorte d’apothéose qui se clôtura par un mini-concert d’Ed Sheeran.

Défilé carnavalesque sur le Mall de Londres pour le jubilé

© Chris Jackson/PA Wire

© i-Images/Polaris

La calèche aux hologramme

© Alberto Pezzali/PA Wire

Mais le moment que tout le monde attendait eut bien lieu et la reine, en vert émeraude, captiva tous les regards lors de son arrivée au balcon, entourée de sa garde rapprochée : le prince de Galles, son épouse, les ducs de Cambridge et leurs enfants, soit trois rois en devenir…une sorte de continuité à un règne exceptionnel à tous points de vue, célébré avec une joie complice à travers tout le Royaume-Uni.

Publicité

Tous les articles

Publicité