Inscrivez-vous à notre newsletter

  • HLCÉ

La princesse Astrid en Norvège

Maison de GlücksbourgMaison de Saxe-CobourgNews Gotha

Christophe Vachaudez

24 June 2024

Il n’y a pas que la mer du Nord qui unisse la Belgique et la Norvège puisque les familles royales des deux pays cousinent de façon très proche. En effet, la princesse Martha, mère du roi Harald, et la reine Astrid, grand-mère du roi Philippe, étaient sœurs, toutes deux nées princesses de Suède. C’est donc en pays de connaissances que la princesse Astrid a mené une nouvelle mission économique qui ne comptait pas moins de 450 personnes avec 260 entreprises représentées.

Elle a retrouvé différents ministres qu’elle a désormais l’habitude de côtoyer comme Madame Hadja Lahbib ou Monsieur Jan Jambon. La première journée commença par un discours du recteur de l’université d’Oslo consacré à l’avenir des soins de santé et des biotechnologies, en sachant que le domaine médical fait partie des secteurs de coopération entre les deux nations unies, notamment, dans des programmes de recherches de lutte contre le cancer. Après un déjeuner de travail qui a initié de fructueuses rencontres bilatérales, la Princesse, en veste et accessoires Chanel, a mis à l’honneur l’élevage et le dressage des chevaux, des disciplines dans lesquelles la Belgique brille par son savoir-faire. Une surprise l’attendait puisque la princesse Martha-Louise de Norvège était elle aussi présente pour assister à une démonstration de sauts que sa fille Emma Tallulah Behn, championne junior d’obstacles, a réussi haut la main, grâce à la complicité de sa jument belge !

© Belgium Foreign Affairs/Foreign Trade & Development Cooper

Á l’heure du thé, c’est le prince héritier Haakon qui attendait sa cousine au palais royal d’Oslo pour lui offrir un goûter. Les deux altesses posèrent alors pour quelques portraits, témoins de chaleureuses retrouvailles. La journée s’est terminée par des échanges sur l’artisanat et la culture de fruits car les Norvégiens, friands de fraises, sont sensibles à la qualité belge. Près d’un million de kilos gagne chaque année le pays des fjords et la Princesse, en Dior, ne pouvait rater l’occasion pour vanter la saveur de nos produits, présidant une longue table chargée d’appétissants desserts. Il est vrai que si la Norvège se place au 4e rang des pays exportateurs vers la Belgique, nous apparaissons en cinquième positions des nations qui fournissent la Norvège, voilà qui est plutôt positif !

© Lisex/Aaserudx/NTB

La matinée du second jour va adouber l’interconnexion des deux réseaux éoliens sur l’île princesse Élisabeth, située en Mer du Nord, un échange important pour notre futur énergétique. Après le déjeuner, la Princesse qui a opté pour un ensemble blanc de la marque belge Marie Méro, a participé à une table ronde invitant les entreprises à s’engager dans la promotion des droits de l’homme.

© Belgium Foreign Affairs/Foreign Trade & Development Cooper

Le soir, la Princesse, resplendissante, a prononcé un discours célébrant l’amitié entre les deux nations mais aussi les nombreux accords conclus durant cette visite marathon. De rouge vêtue, la sœur du roi Philippe a eu pour mission de détruire une cabane le matin du troisième jour pour démontrer de façon concrète les avantages énergétiques de la construction régénérative. C’est dûment casquée qu’elle a accompli sa tâche, sous les regards amusés des autorités. Un déjeuner de travail et une cérémonie de signatures ont clôturé en beauté la mission économique conduite avec toujours autant de bonne humeur et d’engagement par la princesse Astrid.

Dans la valise de... Stéphane Rutté à la tête du David Lloyd

Beauté & Santé

Comme chaque été, Eventail.be se glisse dans la valise de ses personnalités favorites. Où partent-ils ? Quelle est leur destination rêvée ? Que mettent-ils dans leur valise ? Décollage immédiat avec Stéphane Rutté, entrepreneur passionné, fondateur des Jeux d’Hiver et aujourd’hui administrateur délégué du David Lloyd en Belgique.

Publicité

Kate Middleton : onde de choc au Royaume-Uni

Chroniques royales

Une fois encore, la presse britannique s’est montrée particulièrement hargneuse jusqu’à tenter de pirater le dossier médical de la princesse de Galles. Depuis son opération pour un problème abdominal, Catherine s’était montrée discrète, poursuivant une convalescence en famille à l’abri des regards. Mais après l’escalade de ces derniers jours, le palais de Kensington a décidé de communiquer et la princesse a enregistré un message adressé au peuple britannique.

Tous les articles

Publicité

Vernissage à l'Ancienne Nonciature

Vie mondaine

Cet hôtel particulier face à l’église Notre-Dame du Sablon retrouve une nouvelle identité pour devenir l’”Ambassade des Arts”. Anne Derasse l’a restauré pendant de longues années. Avec son compagnon, l’artiste Jörg Bräuer, ils redonnent vie à ce lieu emblématique en y instaurant des expositions choisies. Cette année, grâce à leur rencontre avec Frédérick Mouraux, fondateur de la galerie éponyme, et son épouse Flavie Durand-Ruel, l’idée d’une exposition hors-les-murs lors de “Art Brussels” prend forme à l’Ancienne Nonciature.

24/04/2024

Tous les articles