Inscrivez-vous à notre newsletter

Rédaction

15 April 2015

© Belga Image

Né le 15 avril 1960 au château du Belvédère, Philippe Léopold Louis Marie de Belgique n'est pas destiné au trône puisque son oncle, le roi Baudouin, doit se marier cette même année avec Fabiola de Mora y Aragon et est supposé avoir des enfants. Toutefois, l'histoire en décidera autrement. Quand le roi Baudouin meurt en 1993, c'est son frère le prince de Liège qui lui succède. Ce dernier abdiquera en faveur de son fils le 21 juillet 2013.

Il y a deux ans, juste après son accession au trône, le roi Philippe était parti en famille à l'ile de Ré © PhotoNews

Devenu roi, Philippe s'épanouit et semble trouver ses marques. Le soutien de son épouse dont l'entregent est très apprécié n'est un secret pour personne. Le couple royal et ses quatre enfants jouissent d'une popularité solide et représentent parfaitement la Belgique. Le mésentente familiale semble être le seul échec du souverain. Au beau fixe à l'époque de l'abdication, les relations avec ses parents se sont tristement détériorées au point que le dialogue a été rompu. Albert II et Paola ont durement ressenti cette mise à l'écart qu'ils ne semblaient pas mériter après 20 ans de règne même si le roi actuel puisse nourrir une certaine rancoeur liée à une enfance peu heureuse. Alors que le prince Laurent vit mal le contrôle exercé sur lui par le palais, la princesse Astrid qui maintient de bons contacts avec ses parents, souffre elle aussi d'un certain ostracisme qui l'attriste profondément.

Alors que la politique lui laisse un peu de répit pour l'instant, il serait urgent que le souverain envisage une réconciliation avec ses proches, voilà sans doute un enjeu de taille pour ses 55 ans! Bon anniversaire Sire !    

Lifestyle

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles