Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

12 February 2024

Recouvert du drapeau royal, le cercueil, précédé d’un petit sac de terre de Naples et du collier de l’Ordre de la Sainte Annonciade dont le Prince était le grand maître, a été veillé tour à tour par son épouse, son fils, ses petites-filles, sa sœur et ses neveux, alors que les Italiens défilaient pour rendre un dernier hommage au défunt. Souvent controversé, le Prince était pourtant connu pour sa grande gentillesse.

© DR

Le service des funérailles eut lieu ce samedi à la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin, là où est conservé le Saint-Suaire. Le cercueil du Prince est entré dans l’édifice religieux au son de l’hymne sarde alors que les princes Dimitri et Serge de Yougoslavie comme le duc de Savoie-Aoste tenaient un coin du drapeau aux côtés du comte Agostino Guarienti de Brenzone. La famille du Prince avait pris place dans la partie gauche du chœur tandis que la partie droite avait été réservée aux invités de marque. La princesse de Naples, très digne mais aussi très émue, disait adieu à l’homme avec qui elle a partagé près de 64 ans de sa vie mais aussi le jour d’anniversaire. En effet, elle fêtera ses 89 ans ce lundi alors que le prince s’apprêtait à franchir le cap des 87 ans mais le destin en a décidé autrement.

© DR

Á ses côtés, son fils Emmanuel-Filiberto, prince de Venise et aujourd’hui 27e duc de Savoie, son épouse Clotilde Courau, et ses filles Vittoria, princesse de Carignan, et Luisa, princesse de Chieri. On reconnaissait ensuite la princesse Maria-Pia de Savoie, sœur du défunt, et ses enfants les princes Dimitri et Serge de Yougoslavie ainsi que la princesse Hélène de Yougoslavie et son époux, Stanislas Fougeron, mais aussi le duc Aymone de Savoie-Aoste et son épouse la princesse Olga de Grèce, Elisabeth Zellinger de Balkany, fille de la princesse Marie-Gabrielle de Savoie, hospitalisée à Genève, son mari et ses quatre enfants (Gabrielle, Victor, Paul et Thomas), Azaea Reyna-Corvalan, fille de la princesse Marie-Béatrice de Savoie, absente elle aussi pour raison de santé.

© Dominique Jacovides/Bestimage

© Dominique Jacovides/Bestimage

© Dominique Jacovides/Bestimage

En face avaient pris place la reine Sofia d’Espagne, le prince Albert II de Monaco, le 81e Grand Maître de l’Ordre de Malte, John Timothy Dunlap, le prince Leka d’Albanie, l’archiduc Martin d’Autriche, le prince Hugo de Windisch-Graetz, l’infant Alfonso de Portugal, le prince Philippos de Grèce, les ducs de Chartres, le duc de Castro et sa fille Maria-Carolina, duchesse de Palerme, la grande-duchesse Victoria de Russie, le roi Fouad II d’Égypte, le prince Jean de Luxembourg, le prince Boris de Bulgarie, le prince Charles-Philippe d’Orléans et son épouse Naomi.

© Dominique Jacovides/Bestimage

© Dominique Jacovides/Bestimage

Durant l’office, la reine Sofia est allée réconforter la princesse Marina, tout comme le prince Albert II de Monaco qui a toujours été proche du prince Emmanuel Filiberto. Quant à la famille royale de Belgique, proche parente du Prince, elle brillait par son absence. Á la sortie de la cathédrale, les parapluies étaient de rigueur et le prince de Venise, après avoir accompagné le cercueil jusqu’au corbillard, s’est confié à la presse : “Il y a longtemps qu’il voulait être enterré à Superga. Mon père est né à Naples et sera enterré à Turin : c’est l’unité de l’Italie, c’est notre Italie, c’est la maison de Savoie.

Photo de couverture : © Dominique Jacovides/Bestimage

Maison & Décoration

Arts & Culture

Belgique, Ixelles

Du 27/01/2024 au 23/03/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité

Tous les articles