Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

29 August 2022

Ludwig de Bavière et Sophie-Alexandra Evekink

De son mariage avec la comtesse Elisabeth Douglas, ce dernier a eu cinq filles, non-dynastes chez les Wittelsbach. Les droits passeront donc au prince Luitpold, arrière-petit-fils du dernier roi de Bavière Louis III. Il a épousé Katrin Beatrix Wiegand dont il a eu 5 enfants, reconnus dynastes par le chef de maison. L’aînée Auguste s’est unie au prince Ferdinand de Lippe-Weissenfeld. La seconde, Alice a convolé avec le prince Lukas d’Auersperg. Restent Henri et Charles, tous deux cadets du prince Ludwig, l’héritier, qui vient d’annoncer il y a peu ses fiançailles avec Sophie-Alexandra Evenkink.

© Prinz Ludwig von Bayern

Politologue, criminologue, doctorante et chargée de cours à l’université d’Oxford, la jeune femme de 33 ans est née à Singapour en 1989. Elle a des origines canadiennes et néerlandaises. Quant au prince Ludwig, âgé de 40 an, il a partagé son enfance entre les deux châteaux familiaux de Kaltenberg et Leutstetten. Il est ingénieur informaticien et, après avoir décroché un diplôme en droit à l’Université de Göttingen, il a décidé de fonder une start-up baptisée Learning Lions destinée à familiariser les habitants isolés d’Afrique à l’informatique.

© DR

© Learning Lions

Il patronne aussi une association créée par sa grand-mère la princesse Irmingard de Bavière, qui finance des projets sociaux pour les enfants en Afrique et en Europe de l’Est. Il se rend régulièrement au château de Nymphenburg ou le duc Franz l’initie aux responsabilités qui lui incomberont plus tard à moins qu’il ne reprenne la brasserie familiale qui produit près de 600.000 hectolitres à l’année ! Quant aux droits jacobites aux couronnes d’Angleterre et d’Écosse, ils passeront à la fille aînée du duc Max-Emmanuel, la princesse Sophie de Liechtenstein. La date du mariage n’a pas encore été fixée mais nul doute qu’il réunira bien des membres du gotha.

Publicité

Tous les articles

Publicité