Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

05 September 2022

Posant pour l’objectif du magazine The Cut, pleinement satisfaite telle une chatte devant un bol de lait, elle s’épanche au point d’énerver son interlocutrice qui, du coup, rapporte ses propos avec une bonne dose de sarcasme. Et les ultimes révélations… un éléphant accouchant d’une souris… sont publiées alors que l’on commémore les 25 ans du décès de la princesse Diana…bien triste timing.

Mais Meghan n’en a cure…du moment que les objectifs reflètent sa personne. Elle cherche désespérément un semblant de crédibilité pour maintenir son train de vie car l’actrice médiocre préfère les jets privés aux vols commerciaux choisis par son mari. Et puis, il faut bien entretenir l’opulente villa d’autant que les ponts d’or notamment offerts par Netflix sont aujourd’hui remis en question.

© Stephen Lock/i-Images/Polaris

En effet, aucun projet n’a vu le jour et les Sussex qui continuent à se chercher ne font plus rêver. Les livres qui sortent les uns après les autres se nourrissent de témoignages désastreux pour l’image de Meghan. Jusqu’ici, le doute subsistait encore mais les langues se délient et les termes de menteuse, d’arriviste et d’égocentrique lui collent désormais à la peau. L’image de victime s’est effacée et la vraie Meghan se révèle au fil du temps.

© DR

Sa seule victoire est sans doute d’avoir éloigné des siens son benêt de mari qui la suit sans trop réfléchir, au point de couper les ponts avec son frère tant aimé. Quelle épouse digne de ce nom peut contribuer à une telle situation, sans parler du tort causé à l’image de la couronne. La princesse Diana aurait été la première choquée par ce comportement, elle qui a certes pris ses distances mais a toujours respecté l’institution monarchique. Les Britanniques ne s’y trompent et les huées qui ont accueilli le couple indésirable au service du Jubilé à la cathédrale Saint-Paul traduisent suffisamment le sentiment Outre-Manche.

© DR

Meghan aurait pu apporter un nouveau souffle et former un tandem de choc avec la duchesse de Cambridge mais l’ambition et la sottise ont tout gâché. Il eût été logique de retirer aux Sussex leur titre ducal dont ils se servent aujourd’hui à des fins commerciales mais ils se répandraient encore en récriminations. Espérons simplement que Meghan se fasse oublier et arrête d’étaler ses frustrations dont personne ne se soucie vraiment plus.

Publicité

Tous les articles

Publicité