Inscrivez-vous à notre newsletter

Christophe Vachaudez

15 November 2021

© Bestimage/Photo News

Le roi Wilhelm-Alexander a piloté l'avion qui emmenait la délégation néerlandaise et, après un atterrissage réussi, il a été accueilli devant le palais royal d'Oslo par le roi Harald, en béquilles, la reine Sonja en tenue turquoise et la princesse Mette-Marit en robe de laine de couleur taupe. La reine Maxima avait opté pour un vert vibrant et des bijoux sertis d'émeraudes. Son époux avait adopté un simple costume de ville alors que le monarque norvégien avait revêtu son uniforme de gala.

Le roi wilhelm-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas à leur arrivée en Norvège
© Bestimage/Photo News 

Le prince héritier Haakon qui souffrait d'un refroidissement était resté au chaud en son manoir de Skaugun. Quant à la princesse Martha-Louise, elle rejoignit les invités pour le déjeuner, après l'aubade et le passage des troupes en revue. L'après-midi débuta par un hommage aux victimes de la Seconde guerre mondiale et un dépôt de gerbe à la forteresse d'Akershus, avant de se poursuivre au Parlement norvégien (Le Storting) sous l'égide de la présidente Eva Kristin Hansen.

La découverte du musée Fram, consacré aux expéditions polaires, précéda le banquet offert par le couple royal norvégien. Une parure d'émeraudes ayant appartenu à l'impératrice Joséphine pour la reine Sonja et un ensemble de saphirs historiques pour la reine Maxima qui avait recyclé une élégante robe bleu nuit déjà portée lors d'une visite d'état en Grande-Bretagne.

Le lendemain, le quatuor royal se retrouva à la bibliothèque Deichman Bjorvika pour un séminaire sur les droits de l'homme. Une rencontre avec le nouveau premier ministre Jonas Gahr Store et un retour à la forteresse d'Akershus pour un déjeuner clôturèrent la matinée. Les ressortissants néerlandais furent alors conviés à bord du navire de guerre batave Zr. Ms. Rotterdam, amarré en Norvège, un lieu pour le moins original qui n'a pas entamé la convivialité de cette communauté ravie de converser à bâtons rompus avec Wilhelm Alexander et Maxima. Ces derniers invitèrent le couple royal norvégien à un concert emmené par la violoncelliste Harriet Krijgh. Ils eurent ensuite les honneurs du musée Munch, récemment ouvert au public après des années de rénovation.

Le roi wilhelm-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas accompagnés du roi Harald et de la reine Sonja de Norvège lors d'une soirée de gala
© Bestimage/Photo News

Rétabli, le prince héritier Haakon rejoignit ses hôtes le troisième jour pour une visite de la ville historique de Trondheim et de sa cathédrale où sont couronnés les souverains de Norvège. Une fois encore, les larges sourires ont témoigné de la bonne entente qui règne depuis plusieurs générations entre les deux familles. Le roi Harald ne fut-il pas choisi comme parrain pour le défunt prince Friso par la reine Beatrix ? Au terme de ce court voyage propice à resserrer les liens bilatéraux, Wilhelm-Alexander et Maxima regagnèrent leur patrie avec le sentiment du devoir accompli.

Publicité

Tous les articles

Publicité