Inscrivez-vous à notre newsletter

Florence Thibaut

13 May 2022

Le nouveau menu de la Canne en Ville du chef Kevin Lejeune

Ambitieux et plein d’énergie, Kevin Lejeune, à peine 34 ans au compteur, se lance à nouveau un défi de taille. Après avoir repris la Canne en ville, institution du quartier Brugmann, en 2018 et rapidement obtenu la reconnaissance de ses pairs en étant élu découverte de l’année au Gault & Millau dans la foulée, puis jeune chef en 2021, il part à l’assaut d’une nouvelle clientèle en déménageant au pied de l’hôtel de luxe Steigenberger Wiltcher’s. Derrière ce mariage hors norme, un premier rapprochement durant le deuxième confinement avec des soirées gastronomiques très privées et un service en chambre exclusif, une formule qui avait très bien pris. Pour l’hôtel 5 étoiles, tout l’intérêt d’avoir ce voisin de marque est de pouvoir proposer à sa clientèle exigeante une offre gastronomique inoubliable et non égalée dans les environs proches.

Le chef Kevin Lejeune

© Salade Tout

Plus chic, plus grand, plus international

Après deux mois de chantier éclair, la nouvelle Canne en ville installée au numéro 77 de l’avenue Louise, ouvrait officiellement ses portes le 19 avril. Designée par l’architecte d’intérieur bruxellois Christophe Ternest avec l’aide du décorateur Denis Baudoux dans l’ancien espace du bar Loui, la nouvelle enseigne fait la part belle aux tons noirs et ocres, au bois et aux matières brutes avec des luminaires spectaculaires. L’ambiance y est confidentielle, chic et feutrée. On pourrait s’imaginer à Londres, New-York ou Paris. Le jeune chef y a installé 45 couverts, soit plus de deux fois plus que dans son précédent restaurant de la rue de la Réforme, plus proche d’une belle adresse de quartier. Sa fidèle équipe a été étoffée pour parvenir à une brigade de dix en cuisine et dix au service.

La nouvelle salle de la Canne en Ville

© Kris Vlegels

Les tables du restaurant la Canne en Ville

© Kris Vlegels

La salle du restaurant la Canne en Ville

© Kris Vlegels

Les chaises du restaurant la Canne en Ville

© Kris Vlegels

A la carte, les assiettes phares et plats signatures du chef comme la langoustine reviennent de manière retravaillée. Au menu ce printemps, on pourra ainsi notamment déguster un succulent homard au chou-fleur, vadouvan et béarnaise, un tendre agneau aux petits poids, ail des ours et anchois ou encore de surprenantes fraises au sésame noir et vinaigre balsamique.

La cuisine du chef Kevin Lejeune du restaurant la Canne en Ville

© Kris Vlegels

Le nouveau menu du restaurant la Canne en Ville du chef Kevin Lejeune

© Kris Vlegels

Le nouveau menu du restaurant la Canne en Ville du chef Kevin Lejeune

© Kris Vlegels

La cuisine du chef Kevin Lejeune du restaurant la Canne en Ville

© Kris Vlegels

Business lunch, formule quatre services à midi, choix à la carte ou six ou sept services en soirée avec accord mets-vin ou pairing sans alcool proposé par le sommelier Jonathan Torralba, ou encore version végétarienne, les options offertes aux foodies sont multiples, élargissant également la base de clientèle. « Depuis que je cuisine, j’ai toujours eu le rêve d’avoir une deuxième étoile avant mes 40 ans », partage le chef, qui se donne les moyens d’y parvenir. Audacieux, le pari a l’air bien parti.

Informations supplémentaires

Restaurant

La Canne en ville

Chef

Kevin Lejeune

Adresse

Avenue Louise, 77
1000 Bruxelles

Publicité

Tous les articles

Publicité