Olivia Roks

03 May 2019

© Meert

Au début du XVIIe siècle, un apothicaire épicier s'installe au 27 rue Esquermoise, au cœur de ce que l'on appelle aujourd'hui le Vieux-Lille. La Maison reçoit dès 1677 l'autorisation des magistrats lillois pour étendre ses activités à la boulangerie et à la pâtisserie. En 1849, l'affaire est reprise par Michael Paulus Gislinus Méert, originaire d'Alost en Belgique, qui développe de nombreuses douceurs pâtissières et crée alors la fabuleuse gaufre fourrée à la vanille, aujourd'hui produit phare de la maison française. Il paraitrait d'ailleurs que Charles de Gaulle (né à Lille) en raffolait...

Le salon de thé Meert à Bruxelles © Meert 

Près de trois siècles plus tard, fin 2013, Meert renoue avec ses origines belges en venant s'installer dans la Galerie du Roi à Bruxelles. Pâtisserie-confiserie jusque-là, l'espace s'est agrandi afin de proposer un véritable salon de thé intime.

Notre expérience

Dans ces prestigieuses galeries du centre de la capitale, se dissimulent bien des chocolatiers, belges pour la plupart. Aujourd'hui, nous franchirons les portes de l'enseigne lilloise Meert. La boutique est charmante, les yeux ne savent où se poser tant de gourmandises s'offrent à nous. Des caramels, des thés, des bonbons, des chocolats, les fameuses gaufres (en dégustation) et derrière une vitrine, des petits gâteaux. Coup de cœur aussi pour leurs jolies boîtes droites venues d'une autre époque...

© Meert 

Nous nous dirigeons vers le fond de la boutique où l'espace tea room nous accueille. Complètement à l'abri du chahut de la ville, ce petit espace semble hors du temps, immergé dans une autre époque. Le décor a été pensé dans les moindres détails, respectant l'identité de la maison fondée en 1677. Banquettes et chaises en velours rouge, moulures au plafond, tables en marbre brun, vaisselle blanche dorée au chiffre de la maison... On se sent aussi indéniablement observé les quatorze portraits des célèbres clients qu'a comptés Meert depuis ses débuts : Léopold 1er, Napoléon, Mozart ou encore Amélie Nothomb figurent parmi les portraits croqués au crayon de l'artiste Pierre Le Tan.

© OR 

Ensuite, la carte s'offre à nous. Les boissons sont bien choisies, thé, café, chocolat chaud mais aussi les délicieux jus de Alain Milliat. On opte pour des cafés viennois et un jus nectar framboise. Le choix parmi les petits gâteaux sera quant à lui plus difficile : Baba au rhum ? Religieuse ? Millefeuille ? L'Impérial (gianduja noisettes) ? Et non, cela sera tartelette noisettes du piémont et pommes ! Un excellent choix ! On testera aussi un cake aux fruits rouges, bien moins surprenant. Mais ces douceurs s'accompagnent aussi de gaufres vanille et spéculoos et de quelques caramel maison (vanille, cacao, noisette...). Un vrai régal ! La gaufre est plein de délicatesse mais gourmande à la fois. Saviez-vous qu'encore aujourd'hui, sa fabrication est artisanale et suit la recette originale.

© OR 

À Lille ou à Bruxelles, c'est certain, on y retournera assurément, principalement pour ses gaufres à se damner et ce décor hors du temps intimiste et reposant...

Un régal !

Meer Bruxelles
Galerie du Roi 7, 1000 Bruxelles
Tél. 02 503 29 44
www.meert.fr

Publicité

Tous les articles

Publicité