Inscrivez-vous à notre newsletter

Martin Boonen

05 March 2024

Situé à vingt-cinq kilomètres au sud-ouest de Paris, dans l’Essonne, le château de Saint-Jean de Beauregard est édifié à partir de 1612. Parfait produit de son époque, la demeure, en grès clair, est une construction classique du XVIIe siècle, sur 3 niveaux. Selon la coutume, il doit son nom de “Beauregard” au point vu des terrasses du château, sur la vallée de la Salmouille, un petit affluent de l’Orge dont le cours contribue à former la vallée de l’Essonne. Un patronyme que le domaine mérite toujours de porter, notamment grâce à la beauté de ses jardins, réputés pour compter parmi les plus beaux de France. La bonne nouvelle, c’est que ce trésor botanique s’ouvre au public lors de divers événements qui rythment l’année de Saint-Jean de Beauregard. Le plus notable d’entre-eux est sans conteste la Fête des Plantes, lancée en 1984 par Muriel de Curel, descendante de la famille de Caraman qui acquiert le domaine en 1879. C’est son fils, François de Curel, qui aura l’insigne honneur de célébrer les 40 ans de cette manifestation majeure initiée par sa mère. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas prévu de faire les choses à moitié.

© DR

© DR

© DR

© DR

Ce rendez-vous, devenu un rendez-vous familial, a pour vocation de soutenir le travail des meilleurs pépiniéristes et artisans du monde du jardin et de le promouvoir auprès du grand public. Cette édition printanière (la Fête des Plantes du château de Saint-Jean de Beaureagrd est bisannuelle) jubilaire est parrainée pour l’occasion par un fidèle parmi les fidèles de l’événement : Elie Semoune. Gageons que le comédien aura à coeur deporter haut les valeurs de Saint-Jean : la passion horticole, l’excellence botanique, le partage et la convivialité.

© DR

© DR

Pour l’y aider, François de Curel a réuni pas moins de 200 exposants. Ensemble, ils offriront une diversité végétale sans égale en France. Cette édition spéciale mettra en lumière les spécialités de chaque pépiniériste producteur français et européen : leurs “plantes mascottes” seront les vedettes de ces trois journées. Citons, entre-autre, la vingtaine de plantes vivaces récompensées de François Lemaître (Passion Vivaces), les élégantes orchidées de la célèbre maison Orchidées de Prestige, le rosier Rosa omeiensis forma pteracantha de Jérôme Chéné et son épouse, les acanthes de l’Atelier du Végétal ou bien même les plantes exotiques du Jardin des Erythrines… Ces têtes d’affiche côtoieront une sélection de plantes rares ou méconnues et les dernières obtentions horticoles : le thym luisant chez Arom’antique, des Solanacées inattendues de la Ferme de la Pomme Liane, le hêtre sans défauts de la pépinière Hennebelle, les cives (ou ciboules) de chez Bureau, le cornouiller rosissant de la pépinière Le Try ou encore la ronce-framboise de la pépinière Indigènes, et bien d’autres à découvrir sur place…

Simon de Witte, de la pépinière Le Try, en Belgique (Brabant wallon) © DR

Et si cette édition printanière 2024 est exceptionnelle d’un point de vue botanique, elle n’oublie pas de mettre à l’honneur l’art de vivre “côté jardin” : outillage, mobilier, décoration, brocante, gastronomie, vêtements et accessoires signent le style. Les plus grandes marques rencontreront les créations artisanales et les grands classiques cohabiteront avec les dernières tendances.

© DR

Puisque la Fête des Plantes du château de Saint-Jean Beauregard tient à sa dimension de promotion et d’encouragement de la recherche de plantes rares ou méconnues, l’événement verra quatre jurys indépendants remettre des prix. Ils doivent contribuer à véhiculer les valeurs d’excellence botanique, de partage des connaissances horticoles et de développement de l’amour des jardins, chères à Saint-Jean de Beauregard.

Pour terminer ce large tour d’horizon du programme d’une manifestation à la richesse rare, il faut citer deux conférences : une conférence “olfactive” présentée par l’Osmothèque (le Conservatoire International des Parfums) le vendredi 26 avril à 15h30 sur le thème : “Les parfums de nos jardins, une source d’inspiration inépuisable pour la parfumerie” et une seconde, le samedi 27 avril à 15h00 : “Créer son jardin résilient” avec Didier Willery (Editions Ulmer). Sans oublier, pour finir, les différentes animations pour petits et grands : atelier peinture, repiquage, art floral ou bougie, visite du potager fleuri, démonstration de taille de crayon, bourse aux plantes

Bref, le printemps prends des allures de feu d’artifice pour célébrer le quarantième anniversaire de la Fête des Plantes du château de Saint-Jean de Beauregard.

Vie mondaine

23/01/2024

Informations supplémentaires

Événement

Fête des Plantes du château de Saint-Jean de Beauregard

Dates

Du 26 au 28 avril 2024

Adresse

Château de Saint-Jean de Beauregard
Rue du Château
91940 Saint-Jean de Beauregard

Publicité

Agenda

France, Saint-Jean de Beauregard

Du 26/04/2024 au 28/04/2024

Tous les articles

Publicité