Inscrivez-vous à notre newsletter

Rédaction

02 February 2023

Jusqu’au quatre février, le WWF propose d’adopter, symboliquement, un d’un ours brun au travers d’un pack Saint-Valentin. Le pack comprends, en échange d’un don mensuel dont le montant est à votre discrétion (montant conseillé : 15€) des cartes et un ourson en peluche écoresponsable. Ces dont vont permettre, chaque mois, d’offrir deux jours de soin à un ourson orphelin, abandonné par sa mère à cause des activités humaines ou dont la mère a été braconnée ou heurtée par une voiture. Cela aidera aussi aux efforts de protection des ours bruns du WWF dans les Carpates.

C’est au Nord-Est de la Roumanie, au cœur des Carpates, qu’existe un orphelinat pas comme les autres, nommé Bear Again, et soutenu par le WWF-Belgique. Situé dans les monts Hășmaș, ce centre accueille les petits oursons en détresse trouvés dans le pays lui-même ou des pays frontaliers. La chasse, les accidents de la route ou encore la déforestation causent chaque année la mort ou la disparition de dizaines d’ourses… Dont certaines laissent derrière elles leur fragile descendance. Ces oursons orphelins, encore trop jeunes pour se cacher du danger, n’ont aucune chance de survie dans la nature.

Urgence : prise en charge des oursons orphelins

Tout commence souvent par un signalement : quelqu’un a trouvé un ourson seul, sans signe de vie de la mère. C’est à ce moment-là que le centre agit. Il recueille les oursons orphelins, généralement en état de détresse (déshydratation, hypothermie, blessures), et les transporte en urgence vers un centre vétérinaire. Dès que leur santé le leur permet, les oursons sont amenés à l’orphelinat. Ils vont y être nourris, soignés et surveillés pendant environ deux ans. Avant leur retour en pleine nature, les oursons doivent apprendre progressivement les compétences que la vie sauvage exige. L’orphelinat utilise pour cela une méthode unique pour aider les oursons à développer leur autonomie. Le contact humain est réduit au minimum ; les oursons doivent acquérir seuls les compétences qu’ils auraient appris avec leur mère. « L’orphelinat se trouve dans une forêt », explique Gabriel Galgoczy, qui y travaille. « Les oursons peuvent y trouver des sources de nourriture naturelles et nous complétons simplement leur régime. » Ils utilisent notamment des drones pour apporter leur nourriture avant que les petits n’apprennent à la trouver seuls.

© David Lawson/WWF UK

Grâce à la méthode utilisée, la transition vers la vie sauvage se fait en douceur pour nos petits oursons orphelins. Une fois relâchés, ils restent souvent dans les alentours pendant plusieurs semaines, voire quelques mois. Au centre, Leonardo et Gabriel observent leurs déplacements par drone ou collier GPS. Dans certains cas, les ours peuvent continuer à recevoir à manger les premières semaines. Finalement, les petits oursons devenus grands retournent à la vie sauvage. De tous les oursons sauvés, aucun n’est revenu sur ses pas. C’est un très bon signe !

© Tomas Hulik

En adoptant symboliquement un ours brun, vous soutenez le collaboration entre le WWF et l’orphelinat des Carpates, et offrez ainsi chaque mois, deux jours de soin à un ourson orphelin.

Santé du foie

Beauté & Santé

Informations supplémentaires

Campagne de dons

Sur internet

Publicité

Tous les articles

Publicité