Inscrivez-vous à notre newsletter

Éric Jansen

17 March 2024

Aline Chastel

Autant dire des pièces iconiques et très convoitées par les collectionneurs des arts décoratifs du XXe siècle. Moins d’un mois plus tard, on la retrouvera à Paris, au PAD, avec une autre marchandise tout aussi exceptionnelle, comme ce paravent de Syrie Maugham, cette table de Serge Roche aux pattes de lion ou ce cerf en bronze de Janine  Janet. Un univers un rien féerique, dans lequel se glisseront les nouvelles créations de Joy de Rohan Chabot, artiste bien vivante que défend Aline Chastel depuis trois ans. “Joy trouve naturellement sa place dans la galerie, car son univers merveilleux et poétique n’est pas sans rappeler celui de Serge Roche, Jean-Charles Moreux ou Gilbert Poillerat.” Illustration de ce soutien enthousiaste, l’exposition qu’elle lui consacrera au même moment, rue de Rivoli, à une nouvelle adresse que l’antiquaire vient d’inaugurer. Face au jardin des Tuileries, Aline Chastel a en effet transformé les 300 mètres carrés des anciens bureaux de Jacques Garcia, pour pouvoir y disposer ses meubles et ses objets, comme dans un véritable appartement. Un showroom de luxe en somme, où elle souhaite recevoir clients et amis. “Il y a aussi une bibliothèque et un espace de recherche pour concevoir des livres.” Si cette adresse des plus raffinée ne se livre que sur rendez-vous, en voici d’autres qu’Aline Chastel vous conseille volontiers.

chastel-marechal.com

Akabeko

Restaurant Akabeko Paris

Restaurant Akabeko Paris

“À la place d’un bistrot de la rue de l’université s’est installé le chef Yasuo Nanaumi, qui a travaillé auparavant au Moulin de Mougins et chez Lucas Carton. Inutile de dire qu’en matière de cuisine gastronomique, il s’y connaît. Il propose ici la symbiose de ses deux cultures, une fusion entre tradition française et racines japonaises, dans un très beau cadre. On peut déjeuner ou dîner assis au bar en marbre ou s’installer dans une petite salle au premier étage. Le menu est unique, on choisit le nombre de plats et on se laisse porter. C’est une expérience, plus qu’un repas.”

40 rue de l’Université, 75007 Parisakabekorestaurant.com

Bontemps

Bontemps, pâtisserie à Paris

Bontemps, pâtisserie à Paris

“Je traverse la Seine et le Marais pour aller spécialement dans cette pâtisserie rue de Bretagne, car ses gâteaux sont extraordinaires ! J’avoue un faible pour le Vénus composé de poires pochées, d’une crème à la vanille de Madagascar, d’une chantilly onctueuse et d’une génoise ultra légère sur une pâte sablée à la fleur de sel, leur spécialité. La tarte au citron, le flan, les sablés au gianduja sont aussi à tomber ! L’endroit a, en plus, énormément de charme. Juste à côté de la boutique se trouve leur restaurant, baptisé Le Jardin secret, où l’on peut déjeuner ou prendre le thé.”

23 rue Poncelet, 75017 Paris & 57 rue de Bretagne, 75003 Parisbontemps.paris

Comme des garçons

Boutique Comme des Garçons à Paris

Boutique Comme des Garçons à Paris

“En 2017, j’avais été impressionnée par l’exposition Comme des garçons au MET, à New York. J’ai découvert un univers extraordinaire, sculptural, foisonnant. Mais je ne m’habillais pas spécialement là, jusqu’au jour où j’ai poussé la porte de la boutique de la rue du Faubourg Saint-Honoré. J’en suis ressortie avec une veste que j’adore et une magnifique chemise noire, très près du corps, avec des manches ballon surpiquées. J’aime ce côté architecturé. J’ai découvert aussi les sièges que la créatrice Rei Kawakubo avait dessinés dans les années 1980 et qui sont réédités.”

54 – 56 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Pariscomme-des-garcons.com

Le ballon rouge

Ballon rouge à Paris

Ballon rouge à Paris

“Dans le quartier Arts-et-Métiers, derrière une façade rouge vif se cache ce bar à vin, qui fait aussi restaurant, où j’aime retrouver mon fils. L’endroit est tenu par son amie Jeanne, qui est une experte en vins naturels. Je crois qu’elle propose plus de 150 références. L’ambiance y est conviviale, jeune et un peu bobo, avec beaucoup d’habitués, des gens du spectacle, des artistes. Et pour ceux qui veulent acheter des bouteilles bios et des produits à la provenance irréprochable, Le Ballon rouge a une seconde adresse, pas très loin du canal Saint-Martin, avec une cave et une épicerie.”

51, Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Parisleballonrouge.fr

Gagosian

Gagosian à Paris

Gagosian à Paris

“À deux pas de mon nouvel espace, rue de Rivoli, se trouve la deuxième adresse de la galerie Gagosian à Paris. Comme l’endroit est minuscule, ce sont toujours des expositions un peu pointues. Je me souviens y avoir découvert en vitrine les sièges émaillés de Marc Newson. J’y ai vu aussi les photos qu’Andy Warhol avait prises à Paris. En février, il y avait les œuvres de Stanley Whitney, elles aussi inspirées par la capitale, et je suis impatiente de découvrir Urs Fischer ce mois-ci. À cent mètres de la place Vendôme et de son luxe, cette petite bulle artistique m’enchante.”

9 rue de Castiglione, 75001 Parisgagosian.com

Maison Bonnet

Maison Bonnet, lunetiers sur-mesure

Maison Bonnet, lunetiers sur-mesure à Paris

“C’est une saga comme je les aime. Dans les années 1930, Alfred Bonnet se lance dans la lunetterie sur mesure. Son fils Robert poursuit la tradition et son savoir-faire lui assure des clients célèbres, comme Le Corbusier, Yves Saint Laurent, Jackie Kennedy et Aristote Onassis. Cette passion s’est transmise au petit-fils, puis aux arrière-petits-fils, qui savent très bien insuffler de la modernité dans un artisanat quasi séculaire. Qu’elles soient en écaille, en corne ou en acétate, ces lunettes ont quelque chose en plus. Une discrétion ostentatoire, pour reprendre les mots de l’un d’eux.”

5 rue des Petits-Champs – Passage des Deux Pavillons – 75001 Parismaisonbonnet.com

Société

Vie mondaine

30/01/2024

Publicité

Tous les articles

Publicité