Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

A+ A A-

Dans la valise de Frédéric Blondeel, meilleur chocolatier bruxellois

  • Rédigé par Olivia Roks
1 avis
Sharing on Facebook
Dans la valise de Frédéric Blondeel, meilleur chocolatier bruxellois © DR

Comme chaque été, Eventail.be part en vacances aux côtés de personnalités. Chef, créateur, chocolatier, artiste, où vont-ils ? Que font-ils ? Qu'emportent-ils dans leur valise ? Rendez-vous avec le talentueux et très sympathique Frédéric Blondeel, élu meilleur chocolatier bruxellois par le Gault & Millau cette année 2019.

Eventail.be - Pour vous les vacances c'est...
Frederic Blondeel - Tout d'abord j'aime tant ce que je fais que les vacances, c'est presque tous les jours ! Mais il y a quand même quelque chose qui me manque... Ce sont mes enfants. Donc pour moi, les vacances, c'est être avec mes enfants, en famille.

- Une destination que vous aimez particulièrement ?
- J'ai deux styles de vacances : les voyages plantations et les voyages en famille. En famille, j'adore la Corse. Il y a tout : la culture, la gastronomie, la nature, la mer, la montagne... Un bonheur.

 

© Monte Cinto, en Corse © DR/Shutterstock.com

 

- Que prévoyez-vous cet été ?
- En vacances, quatre choses sont essentielles à mes yeux : partager des moments avec mes enfants, la montagne, la mer et la moto. Cet été, je suis parti près de Nice, à Èze, en famille. Ensuite j'ai pris le cap vers la Corse avec mon plus jeune fils, en moto. Nous avons campé en pleine nature, entre autre au Monte Cinto, plus haut sommet de l'île. En octobre, si le travail le permet, je partirai en Inde, cette fois pour les plantations.

 

La ville médiévale d'Èze © DR/Shutterstock.com

 

- À quoi ressemblent vos valises ?
- En général, j'ai des valises assez conséquentes mais cet été, j'ai dû prendre le minimum vu qu'on était à deux sur la moto, avec une tente en plus ! Plus de place pour ramener des cadeaux ou des souvenirs ! L'objet que je n'oublie jamais ? Mon téléphone ! Pas pour rester connecté ou travailler à distance mais pour trouver les bonnes adresses de la région, pour faire des photos, pour trouver ma route...

 

 
© DR

 

- Une destination rêvée où vous aimeriez un jour vous rendre ?
- Quand mon aînée aura 28 ans, j'aimerais faire un tour du monde en voilier avec les enfants. Pour resserrer les liens encore et toujours plus. Il me faudra trouver un CEO pour gérer la boîte durant six mois (rires) ! Autre rêve, faire le parcours de l'Orient Express mais en moto, avec mon fils aîné. Partir d'ici, traverser la Mongolie et arriver à Pékin.

 

© DR/Shutterstock.com

 

Frédéric Blondeel
Rue de Ganshoren 39
1081 Koekelberg
www.frederic-blondeel.be

 

Rédigé par Olivia Roks

Actualités liées